Leith

Leith est le port maritime d’Édimbourg depuis le XIVe siècle. Après une période de déclin au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le quartier est en plein renouveau. Ses vieux entrepôts ont été convertis en appartements de luxe, et toute une panoplie de bars et de restaurants à la mode a investi le front de mer conduisant à l’Ocean Terminal, un complexe commercial et de loisirs, et à l’ancien yacht royal Britannia.

L’essentiel en un jour

Commencez la journée en flânant le long de The Shore, l’ancien front de mer de Leith. Traversez la rivière et suivez Ocean Dr jusqu’à l’Ocean Terminal, où vous pourrez consacrer le reste de la matinée au Royal Yacht Britannia ; arrêtez-vous au salon de thé du pont, le temps d’avaler un scone.
Le Victoria Dock voisin ne manque pas de bonnes adresses et de terrasses pour le déjeuner. Optez pour le ponton flottant de A Room in Leith, à moins que vous n’ayez obtenu une réservation à The Kitchin, une étoile au Michelin. L’après-midi, empruntez l’agréable promenade en front de mer qui passe devant le joli Newhaven Harbour et prenez un verre ou deux au pub Old Chain Pier.
À Leith, la vie nocturne est moins placée sous le signe de la culture et des sorties que de la bonne chère. Là encore, pensez à réserver dans l’un des meilleurs restaurants du quartier : Martin Wishart ou Fishers Bistro. Terminez par un cocktail servi dans une théière chez Roseleaf, ou par une pinte chez Teuchters Landing.

Salons d’apparat

Lorsque la reine était en voyage, 45 personnes de sa suite l’accompagnaient, sans compter les 5 tonnes de bagages et la Rolls-Royce qui avait son garage à bord. Dans le salon d’apparat où étaient organisées les réceptions royales, on trouve encore des canapés en chintz solidement fixés au sol et un demi-queue sur lequel pianota Noel Coward.

Chambres royales

Les cabines privées de la reine et du prince Philip sont étonnamment petites et sans prétention, avec des lits simples ordinaires (le seul lit double à bord est celui de la suite nuptiale, qui accueillit le prince Charles et la princesse Diana en 1981). Le thermomètre dans la salle de bains de la reine servait à s’assurer de la bonne température de l’eau, et une fois au port, un homme de bord devait vérifier que l’inclinaison de la passerelle de débarquement n’excédait pas 12 degrés.

Ponts

Les ponts (en teck birman) étaient nettoyés tous les jours, mais le travail aux abords du logement royal s’effectuait dans un silence total et devait être terminé à 8h. Remarquez le pare-vent en acajou ajouté au pont en face de la passerelle pour empêcher qu’une brise inopportune ne soulève les jupes de ces dames !

Bloodhound

Le Britannia fut rejoint en 2010 par le Bloodhound, un yacht de course des années 1930 qui appartint à la reine dans les années 1960. Il est amarré avec le Britannia (sauf en juillet et août, où il est en mer) dans le cadre d’une exposition sur la passion royale pour le nautisme.

Mis à jour le : 21 mai 2019

À voir à faire à Edimbourg

  • The Shore

    rue

    Le coin le plus charmant de Leith est cette rue pavée qui longe la Water of Leith et est bordée de...

    Lire la suite
  • Newhaven Harbour

    port

    Newhaven était jadis un village de pêcheurs, dont les épouses arpentaient les rues de New Town pour...

    Lire la suite
Paramètres des cookies