Chypre

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Chypre
  4. Environnement

Chypre : Environnement

Géographie

Île de la Méditerranée extrême orientale située au sud de la Turquie et à l'ouest de la Syrie, Chypre est en fait divisée entre la « République turque du Nord de Chypre » (reconnue seulement par la Turquie) et la République de Chypre, au sud. Le pays compte deux vastes chaînes montagneuses, les monts calcaires de Kyrenia, dans le Nord, et le massif de roche volcanique du Troodos, au centre de la République. Entre les deux systèmes s'étend la plaine de la Mésorée.

Faune et flore

Le pays a toujours été une île et l'on y découvre de nombreuses espèces, en particulier végétales, uniques au monde. On distingue trois habitats spécifiques : les chaînes montagneuses, les plaines côtières et les terres cultivées. Irriguées par des cours d'eau saisonniers, certaines des plaines côtières abritent des plantations d'agrumes, mais la flore et la faune d'origine ont été massivement déplacées par le tourisme. Les montagnes et la péninsule d'Akamas (qui n'est pas un parc national, mais les espèces y sont protégées) constituent les endroits les plus propices à l'observation de la flore et de la faune. Moins fréquenté par les touristes, le Nord jouit d'une plus grande variété d'espèces. Vous apercevrez peut-être des vautours fauves, des renards, des chauves-souris, des tortues de mer et une espèce de mouflon.

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à Chypre