Bulgarie : Environnement

Géographie

Située au carrefour de l'Europe et de l'Asie, au cœur des Balkans, la Bulgarie présente une étonnante diversité de paysages. Une plaine battue par les vents monte des rives du Danube jusqu'aux sommets arrondis de la Stara Planina. Cette chaîne coupe d'est en ouest la moitié nord du pays depuis la mer Noire jusqu'à la Yougoslavie. Le Sud de la Bulgarie est encore plus montagneux. Le pic Musala (2 925 m) dans le massif du Rila, au sud de Sofia, est le plus haut sommet entre les Alpes et le Transcaucase. Le pic Vihren (2 915 m), dans le massif du Pirin, plus au sud, atteint presque la même altitude. La chaîne des Rhodopes s'étend vers l'est du Rila au Pirin, le long de la frontière grecque. Elle sépare le mer Égée de la plaine de Thrace de la Bulgarie centrale. Cette plaine s'ouvre sur la mer Noire par de vastes baies et des lacs côtiers à Burgas et à Varna.

Faune et flore

Vu les difficultés économiques, la protection de l'environnement n'est pas le souci majeur du pays. Braconnage et abattage d'arbres se pratiquent dans des zones protégées, au détriment d'oiseaux tels que la cigogne blanche et le vautour moine. La population d'ours de la Bulgarie s'est accrue temporairement avec l'arrivée des « ours réfugiés » fuyant la Yougoslavie en guerre. Mais elle est à nouveau en déclin. Les cerfs et les lapins sont à peu près les seuls mammifères que l'on voit quand on marche en forêt.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Paramètres des cookies