-->

Styrie

Pourquoi y aller

La Styrie (Steiermark), deuxième plus grande province du pays, permet de concilier découvertes culturelles et escapades sportives entre collines, vignobles pentus et montagnes. Par sa vieille ville classée au patrimoine mondial par l’Unesco, Graz, capitale de la région, peut être qualifiée de musée à ciel ouvert. Plus au sud s’étend le vignoble, surnommé la “Toscane de Styrie”. C’est aussi la terre du Kürbiskernöl, une huile de pépins de courge à la couleur foncée et au goût prononcé. Un incontournable dans la cuisine régionale.
L’est de la Styrie réunit châteaux séculaires et spas sources de jeunesse. Même si vous n’y venez pas prendre les eaux, ne manquez pas de faire une halte à Bad Blumau pour en apprécier l’architecture insolite, signée Friedensreich Hundertwasser. Côté châteaux, le choix ne manque pas ; cependant, celui de Riegersburg est l’un des plus beaux d’Autriche.
Au nord et à l’ouest, les paysages alternent entre vallées parcourues de fleuves puissants et massifs élevés. L’abbaye d’Admont, la charmante bourgade de Murau et la mine à ciel ouvert d’Erzberg sont des incontournables. L’extrémité nord-ouest de la Styrie empiète sur le Salzkammergut.

À ne pas manquer

  1. L’émerveillement face au palais-musée d’Eggenberg avant d’aborder Graz côté bonne chère, boisson et repaires pour oiseaux de nuit.
  2. La fameuse abbaye d’Admont et sa bibliothèque rococo, plus grande bibliothèque monastique du monde.
  3. L’exploration de l’Erzberg, sous terre ou à l’air libre, dans une mine et ferronnerie d’Eisenerz.
  4. Une randonnée sur les sentiers ou sur le glacier de la station alpine de Schladming.
  5. La route des vins, ponctuée de dégustations, dans les vignobles de la “Toscane styrienne” (la Styrie du Sud).
  6. Une initiation aux crus locaux au Genussregal Vinofaktur, pour se familiariser avec les grauburgunder et les grüner.
  7. La singulière beauté de l’un des premiers hauts lieux de l’alpinisme en Autriche, Johnsbach.
Mis à jour le : 4 février 2021

À voir à faire Autriche

Graz

La deuxième ville d’Autriche est aussi la plus décontractée du pays. On est d’emblée conquis par ses nombreux espaces verts, ses vagues de toits rouge brique et la rivière Mur qui, si étroite soit-elle, gronde au cœur de Graz. Site emblématique de la ville, le Schlossberg coiffe une superbe colline reliée au cœur historique par un escalier, un funiculaire et un ascenseur en verre. Avec ses cours Renaissance et ses palais baroques, Graz brille par son architecture, qui flirte avec sa voisine italienne. La capitale styrienne vibre aussi de l’énergie de la jeunesse, avec quelques têtes de proue architecturales d’avant-garde, une scène artistique très active et une animation nocturne assurée vu sa large population estudiantine des deux côtés de la Mur. Néanmoins le quartier de Lend, à l’opposé du centre historique, est le plus moderne.

  • Arsenal

    musée

    Plus de 30 000 armes et armures déployant toutes les techniques du XVe au XVIIIe siècle font de...

    Lire la suite
  • Schlossberg

    point de vue

    Haute de 473 m, la “colline du Château” accueille ce qui reste de la forteresse de Graz, laquelle...

    Lire la suite
  • Nouvelle Galerie de Graz

    galerie

    Cette galerie est la pièce maîtresse du Joanneumsviertel. Le temps fort de la visite est la collection...

    Lire la suite
  • Château d’Eggenberg

    palais

    L’élégant palais de Graz a été commandé en 1625 à l’architecte italien Giovanni Pietro de...

    Lire la suite
  • Église des Franciscains

    église

    La fondation franciscaine de 1239 comprend un monastère et son église. Endommagé par un bombardement...

    Lire la suite
  • Musée municipal

    musée

    Ce petit musée accueille une collection permanente liée à l’histoire de la ville, ainsi que des...

    Lire la suite
  • Mausolée de Ferdinand II

    monument

    Rencontre entre le maniérisme autrichien et le baroque italien, ce mausolée-église a été commandé...

    Lire la suite
  • Joanneumsviertel

    édifice notable, pôle muséal

    Plusieurs musées, dont la Nouvelle Galerie de Graz et le Muséum d’histoire naturelle, occupent cet...

    Lire la suite
  • Château de Graz

    château, parc

    Les bureaux du gouvernement régional sont aujourd’hui logés dans le château du XVe siècle. Au...

    Lire la suite
  • Muséum d’histoire naturelle

    musée

    Aménagé à l’intérieur du Joanneumsviertel, ce musée comprend une excellente section sur la...

    Lire la suite
  • Musée des Arts et Traditions populaires

    musée

    Les arts populaires et l’histoire sociale ont la part belle dans ce musée, dont la collection de...

    Lire la suite
  • Atelier Jungwirth

    galerie

    Une galerie d’art contemporain passionnante spécialisée dans la photo. La programmation est...

    Lire la suite
  • Écomusée autrichien

    musée

    À une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Graz, la centaine de fermes et de bâtiments réunis au...

    Lire la suite
  • Cathédrale

    art gothique et baroque

    L’église construite au XVe siècle pour la cour de Frédéric III – qui fit alors de Graz une...

    Lire la suite
  • Île sur la Mur

    île flottante

    Construite en métal par l’artiste américain Vito Acconci, cette île posée au milieu de la Mur est...

    Lire la suite
  • Musées du château d’Eggenberg

    musées

    Le château d’Eggenberg et son parc hébergent tout un bastion d’excellents musées. Renommée,...

    Lire la suite
  • Künstlerhaus Graz

    galerie

    Nichée au milieu de la verdure du Stadtpark, dans un impressionnant édifice moderniste de Leo Scheu...

    Lire la suite
  • Parc du château d’Eggenberg

    jardins

    Les allées des jardins du château se prêtent à un moment de flânerie dans la verdure, à la faveur...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire

    musée

    Logé dans un magnifique édifice baroque, le palais Herberstein, le musée d’Histoire nous fait...

    Lire la suite

Styrie du Nord Leoben

Sans attrait particulier, Leoben réserve quelques surprises à quiconque se penche sur son histoire. Un complexe muséal rénové vous permettra de passer quelques heures agréables entre deux trains. Connue pour être la patrie de la bière Gösser®, Leoben a surtout été depuis le Moyen Âge le centre de l’industrie métallurgique styrienne. C’est aussi à Leoben qu’en avril 1797, fort de sa campagne d’Italie victorieuse, le fougueux général Bonaparte prépara avec les ambassadeurs de l’empereur François II les préliminaires d’un accord de paix aboutissant au traité de Campo-Formio en octobre de la même année.

Le gisement d’Eisenerz un peu plus au nord a favorisé le développement de l’industrie minière à Leoben, porte d’entrée pour la Steirische Eisenstrasse. Cette route du fer de Styrie traverse, sur une centaine de kilomètres, un paysage souvent accidenté, voire abrupt dès la sortie d’Eisenerz, où la route enjambe un pont offrant une vue formidable sur le village minier. De cet important passé minier, Leoben conserve une université réputée pour ce qui est de l’exploitation minière, de la métallurgie et de la science des matériaux.

  • Église paroissiale Saint-François-Xavier

    église

    Derrière la simplicité de sa façade, cette ancienne église jésuite du début du baroque (1665)...

    Lire la suite
  • Ancien hôtel de ville

    édifice historique

    Singulier témoin de la relation de Leoben avec l’industrie du fer, l’étrange symbole de la ville...

    Lire la suite
  • MuseumsCenter Leoben

    musée

    C’est ici que s’articule la vie culturelle à Leoben. La section Schienen der Vergangenheit (voies...

    Lire la suite

Styrie du Nord Eisenerz

Blottie au pied de l’étonnante Erzberg (montagne de Fer), Eisenerz est l’une des étapes de la route du fer de Styrie (Steirische Eisenstrasse). Totalement dénudé par les chantiers d’extraction à ciel ouvert, ce sommet ressemble aujourd’hui à une pyramide à degrés. Les contrastes de couleurs entre le vert de la végétation, les pics gris des montagnes alentour, les nuances d’orange et de pourpre offrent un paysage d’une beauté étonnante.

  • Église Saint-Oswald

    église fortifiée

    Forteresse plus qu’église gothique, Sankt Oswald a été dotée de murs épais en 1532 pour la...

    Lire la suite

Styrie du Nord Johnsbach

Au sud-est d’Admont (17 km), le hameau de Johnsbach est l’épicentre styrien de la randonnée, de l’escalade et des sports aquatiques. C’est surtout le point de départ d’excursions dans le parc national du Gesäuse et ses alentours. Calé au bord d’un torrent, Johnsbach est totalement enserré par les hauteurs. Il n’est pas rare, par temps de grosse neige, que l’accès en soit interdit pour raison de risque d’avalanche.

C’est l’un des plus anciens centres d’alpinisme du pays. En témoigne le cimetière des Alpinistes où reposent, à côté des habitants, les alpinistes morts dans le Gesäuse.

  • AOS Adventures

    kayak, rafting

    Rafting, canyoning et kayak sur l’Enns et la Salza.

    Lire la suite
  • Haindlkarhütte

    randonnée

    Ce refuge alpin à 1 121 m d’altitude est le point d’arrivée de l’une des randonnées les plus...

    Lire la suite

Styrie occidentale Murau

Aux confins ouest de la Murtal (vallée de la Mur), cette jolie ville aux maisons couleur pastel se love sur les berges de la rivière au beau milieu d’un écrin de collines boisées et d’alpages. Sa proximité avec Stolzalpe au nord et les monts Metnitzer au sud en fait une base idéale pour randonner à pied ou à vélo l’été.

  • Église paroissiale Saint-Matthieu

    église

    Juste au-dessous du château, cette église restaurée conjugue éléments gothiques et baroques. Aux...

    Lire la suite
  • Musée de la Brasserie

    musée

    Toute l’Autriche connaît Murau pour sa Brauerei (brasserie), qui produit son nectar ambré depuis...

    Lire la suite

Styrie du Nord Mariazell

Située aux contreforts des Alpes orientales, cette destination montagnarde par excellence a les faveurs des randonneurs, des skieurs et des amateurs de VTT. Mais Mariazell est surtout un lieu de pèlerinage important où l’on vient révérer en sa basilique (1157) une statue miraculeuse de la Vierge. Des bus entiers d’Autrichiens y débarquent en pleine chaleur pour l’Assomption (15 août) et la nativité de la Vierge (8 septembre). Le massif du Bürgeralpe (1 270 m), véritable terrain de jeu de Mariazell, domine la ville, où l’on trouve quelques restaurants et un musée modeste.

  • Parc d’attractions de la Bürgeralpe

    bois

    Prioritairement éducatif et interactif, ce musée du bois à ciel ouvert donne à découvrir tous ses...

    Lire la suite

Styrie du Nord Bruck an der Mur

Au confluent de la Mur et de la Mürz, Bruck est la première véritable ville de la vallée de la Mur et a rang de carrefour ferroviaire important pour la Styrie. Si vous décidez d’y faire halte, vous trouverez quelques sites intéressants à visiter.

  • Église paroissiale

    église

    Cet édifice gothique (XVe siècle) réaménagé à l’époque baroque donne sur la route qui mène au...

    Lire la suite
  • Château de Landskron

    ruines

    Plusieurs sentiers pentus grimpent au château, où la noblesse locale se retrouvait jusqu’au terrible...

    Lire la suite
  • Église Saint-Rupert

    église

    Sur l’autre rive de la Mur, ce sanctuaire a conservé une saisissante fresque du XVe siècle...

    Lire la suite