Munich : Comment s'y rendre

Aller à Munich

Voie aérienne

Aéroport de Munich

L’aéroport de Munich (MUC ; 089-975 00), le Flughafen Franz-Josef Strauss, est le deuxième après Francfort pour les liaisons intérieures et internationales. Le principal transporteur est Lufthansa. D’autres compagnies importantes (British Airways et Emirates) ou plus modestes (comme Luxair ou Air Malta), opèrent sur les deux pistes de l’aéroport.
S-Bahn Le S1 et le S8 relient l’aéroport et la gare centrale pour 10,80 €. Le trajet dure 40 minutes environ, avec des départs toutes les 20 minutes et presque 24h/24.
Bus Toutes les 20 minutes entre 5h15 et 19h55, le Lufthansa Airport Bus assure une navette entre l’aéroport et l’Arnulfstrasse, près de la gare centrale. Comptez 45 minutes environ et 10,50 € (17 € aller-retour).

Aéroport de l’Allgäu

Situé à Memmingen, l’aéroport de l’Allgäu (FMM ; 08331-984 2000 ; Am Flughafen 35, Memmingen) est 125 km à l’ouest de l’aéroport principal de Munich.
Bus L’Allgäu Airport Express (Arnulfstrasse ; 20 €, 15 € si vous avez réservé en ligne) part jusqu’à 7 fois par jour de l’Arnulfstrasse, près de la gare ferroviaire centrale. Le trajet dure 1 heure 40 et coûte 13 € (aller-retour 19,50 €).

Aéroport de Nuremberg

Beaucoup de transports circulent entre les 2 plus grandes villes bavaroises. Arriver à l’aéroport de Nuremberg (NUE ; 0911-937 00 ; Flughafenstrasse) est donc faisable, et souvent avantageux.
Train Des lignes circulent 2 fois/heure vers la gare ferroviaire centrale de Munich (40 € et 60 €, 1 heure). L’aéroport et la gare sont desservis par l’U-Bahn.

Depuis la France

Air France (36 54) propose plusieurs vols directs quotidiens depuis Paris (à partir de 140 €), Lyon (à partir de 158 €), Marseille ou Nice (toutes deux à partir de 150 €) à destination de Munich (de 1 heure 20 à 1 heure 40 de vol). La principale compagnie allemande, Lufthansa (0826 10 33 34), dessert également Munich depuis Paris (130 €), Lyon (170 €), Marseille (249 €), Montpellier, Nice (223 €) ou Toulouse. Lors de nos recherches, les vols proposés par easyJet ou Transavia (0892 05 88 88) étaient plus chers (193 € et 168 € respectivement). La filiale d’Air France, Hop! (0892 70 22 22) est la compagnie qui propose le tarif le plus intéressant pour un vol direct au départ de Paris vers Nuremberg : 128 € pour 1 heure 25.

Depuis la Belgique

Munich est desservie par vols directs depuis Bruxelles par Brussels Airlines (0902 51 600), et Lufthansa (70 35 30 30). Comptez 1 heure 15 de vol et des tarifs aller-retour démarrant à 148 €. easyJet propose un vol direct pour moins de 100 €.

 

Depuis la Suisse

La voie aérienne n’est pas la façon la plus commode ni la plus économique de rallier cette région frontalière.
Depuis Genève, Swiss International Airlines (0848 702 000) et Lufthansa (0900 900 922) assurent des vols directs en direction de Munich. Comptez un budget moyen d’au moins 290 CHF. Il est aussi possible de gagner la capitale bavaroise depuis l’aéroport de Bâle-Mulhouse- Fribourg.

Depuis le Canada

Lufthansa (800 563 5954) et Air Canada (888 247 2262) proposent plusieurs vols hebdomadaires directs entre Montréal et Munich (7 heures 40 ; à partir de 1 100 $C). Si vous devez transiter via Francfort, faites des économies (et gagnez du temps) en prenant le train, plutôt qu’un vol intérieur à destination de Munich. L’aéroport de Francfort possède une gare ferroviaire.

Voie terrestre

Bus

Plus lent et moins confortable que le train ou l’avion, le bus permet néanmoins de rejoindre l’Allemagne du Sud à des tarifs souvent très avantageux. À titre d’exemple, vous pourrez rejoindre Munich depuis Paris, Lyon ou Bruxelles avec Eurolines pour un tarif débutant à 30 € l’aller-retour en réservant suffisamment en avance (comptez environ 13 heures de trajet depuis Paris).
Busabout est une compagnie dont les cars circulent à travers l’Europe sur plusieurs circuits interconnectés, et à bord desquels vous montez et descendez librement. Plusieurs circuits passent par Munich.
La compagnie de bus low cost Meinfernbus/Flixbus (0180 515 9915 ; Zentraler Omnibusbahnhof, Arnulfstrasse 21) assure des liaisons entre Munich et de nombreuses villes des pays voisins.

Gare routière centrale (Omnibusbahnhof ou ZOB)

La gare routière centrale (Zentraler Omnibusbahnhof ou ZOB ; Arnulfstrasse 21 ; bHackerbrücke) centralise la vaste majorité des liaisons en car, intérieures ou internationales. Au 1er niveau, on trouve un guichet Eurolines/Touring, un supermarché et plusieurs restaurants. Les bus arrivent au rez-de-chaussée.
Ici, la principale compagnie de bus est Flixbus (030 300 137 300 ; gare routière centrale, Arnulfstrasse 21). Ses bus low cost relient Munich à d’innombrables destinations allemandes et étrangères.
S-Bahn La station de S-Bahn la plus proche est Hackerbrücke.

Train

Gagner Munich en train depuis Paris et l’est de la France, la Belgique ou la Suisse s’avère très simple et représente un moindre coût écologique. Des trains de nuit directs relient Munich à Amsterdam, Copenhague, Belgrade, Budapest, Bucarest, Florence, Milan, Rome, Venise et Vienne.
Pour organiser votre voyage en Allemagne du Sud, rendez-vous sur les sites de la Deutsche Bahn, de l’ÖBB (chemins de fer autrichiens) ou encore sur www.oui.sncf.

Gare ferroviaire centrale (Hauptbahnhof)

Les correspondances ferroviaires au départ de Munich pour la Bavière sont excellentes, et de nombreuses liaisons arrivent de villes plus lointaines en Allemagne et ailleurs en Europe.
Tous les trains s’arrêtent à la gare ferroviaire centrale (Hauptbahnhof), à l’est du centre-ville.
Transports publics La gare centrale est reliée au reste de la ville par S-Bahn, bus et tramway. Toutes les lignes de S-Bahn y passent.

Depuis la France

Munich est desservie chaque jour par de nombreux trains en provenance de la capitale française, dont plusieurs sont directs (soit 6 heures de trajet). Les TGV desservent Strasbourg, Karlsruhe, Stuttgart, Ulm, Augsbourg avant d’arriver dans la capitale bavaroise.
Des trains à couchettes accomplissent le trajet de nuit en 10- 13 heures. En faisant vos réservations bien à l’avance, vous pourrez profiter de tarifs très avantageux commençant à moins de 100 € l’aller-retour.

Depuis la Belgique

Si la capitale belge n’est pas reliée directement à Munich et au sud de l’Allemagne, des Thalys vous conduiront à Cologne ou à Francfort, d’où vous pourrez prendre une correspondance pour la capitale bavaroise.

Depuis la Suisse

Il existe des liaisons directes entre Zurich et Munich (4 heures 20 ; environ 100 CHF), mais pas depuis Genève, d’où vous devrez probablement d’abord gagner la ville de Saint- Gall pour prendre une correspondance vers l’Allemagne (7 heures ; à partir de 150 CHF).

Voiture et moto

  • À titre indicatif, Munich est à 820 km de Paris, 740 km de Lyon, 770 km de Bruxelles et 590 km de Genève.
  • Pour circuler en Allemagne avec votre véhicule personnel, il faut vous munir de votre permis de conduire en règle, de votre carte grise et d’une attestation d’assurance.
  • À moins d’avoir une plaque d’immatriculation européenne, les voitures étrangères doivent être pourvues d’un autocollant précisant leur nationalité.
  • La législation impose d’avoir dans sa voiture une trousse de secours, des ampoules de rechange et un triangle de signalisation.
  • Entre novembre et mai, même en dehors des Alpes, veillez à équiper votre véhicule de pneus hiver et à avoir des chaînes dans le coffre. Les pneus cloutés sont interdits.
  • Pour plus d’informations sur les équipements requis et les règles de conduite spécifiques à l’Allemagne, consultez la carte interactive établie par la Commission européenne.

 

Mis à jour le : 26 mars 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Munich et la Bavière

Paramètres des cookies