Turkménistan : Comment circuler

Transports au Turkménistan

Les voyageurs munis de visas touristiques doivent voyager avec un guide, qui a généralement sa propre voiture ou 4x4, il est donc toujours simple et confortable de se déplacer au Turkménistan, bien que relativement onéreux. Il est rare mais pas impossible que les guides acceptent de prendre les transports en commun avec vous, ce qui vous permettra de faire des économies : demandez cette option à l’avance auprès de l’agence de voyages, mais sachez que ce n’est pas la norme. Les voyageurs munis d’un visa de transit pourront utiliser librement les transports en commun, tandis que les détenteurs d’un visa d’affaires doivent toujours être accompagnés de leur sponsor.Le prix du pétrole ayant chuté, le revenu national turkmène a diminué et le coût de l’essence a considérablement augmenté ces dernières années. Les transports en commun restent abordables selon les critères internationaux, mais l’inflation devrait se poursuivre.

Se déplacer en avion au Turkménistan 

Les transports aériens sont abordables et généralement fiables : une option intéressante, surtout si vous êtes pressé. Les vols intérieurs de Turkmenistan Airlines sont largement subventionnés, mais seulement pour les Turkmènes. Les billets s’en trouvent donc très demandés : réservez longtemps à l’avance. Les Boeing 717 de Turkmenistan Airlines desservent la plupart des grandes villes. La majorité des vols arrivent et partent d’Achgabat. Des vols relient également Dachoguz et Turkmenbachi, Mary et Turkmenabat, Mary et Turkmenbachi, Turkmenbachi et Turkmenabat.

Se déplacer en marshroutki, minibus et taxi collectif au Turkménistan

Les marshroutki et les minibus sont les moyens de transport les plus efficaces, mais ils sont inconfortables pour les longs trajets et il faut souvent attendre un bon moment qu’ils soient pleins avant de partir. Les taxis collectifs, plus rapides et plus confortables, sont intéressants (et vous pouvez payer pour les places vacantes si vous voulez partir immédiatement). Se déplacer en bus est long, mais bon marché. Le ministère des transports motorisés répertorie itinéraires, tarifs et horaires en anglais sur ce site.

Se déplacer en train au Turkménistan 

Les trains turkmènes, lents mais confortables, sont un excellent moyen d’apprécier la campagne et de faire des rencontres. Les prix des billets sont souvent en dollars américains, quoique certains voyageurs rapportent avoir payé en manats. Prévoyez entre 15 et 20 $US pour un trajet de 8 heures environ.

Se déplacer en voiture et/ou moto 

Il est parfaitement possible de traverser le Turkménistan avec votre propre voiture, mais cela revient cher et peut s’avérer fastidieux (routes bloquées ou accidentées et frais supplémentaires). À cela s’ajoute une taxe routière calculée en fonction du kilométrage de votre itinéraire dans le pays.

Mis à jour le : 9 octobre 2019

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Asie Centrale

Paramètres des cookies