Phuket : Sécurité

Désagréments et dangers à Phuket

Accidents en mer

De mai à octobre, durant la mousson, de grandes vagues et des courants de fond rendent la baignade parfois dangereuse. Des noyades se produisent chaque année au large des plages de Phuket, surtout à Laem Singh, à Kamala et à Karon. Des drapeaux rouges sont là pour avertir les baigneurs du danger. S’il y en a un qui flotte sur la plage, ne vous aventurez pas dans l’eau. Méfiez-vous des Jet-Skis quand vous êtes dans l’eau. Bien que le gouverneur de Phuket ait proclamé leur utilisation illégale en 1997, l’interdiction n’est pas toujours appliquée.

Accidents de la route

Réfléchissez avant de louer une moto. Chaque année, des milliers de personnes sont blessées ou tuées sur les routes de Phuket. Des voyageurs inexpérimentés font partie des victimes. Si vous choisissez ce mode de transport, vous devez savoir conduire une moto, être habitué à la circulation et porter un casque.

Agressions

Récemment, des motocyclistes se sont fait agresser en pleine nuit, notamment à coups de couteau, sur la route qui va de Patong à Hat Karon, et sur la route entre Kata et la zone Rawai-Hat Nai Han. Des agressions sexuelles contre des femmes ont aussi été signalées. Les femmes exclueront le topless sur la plage (cela ne se fait pas en Thaïlande), et encore moins sur une plage isolée. Il peut aussi s’avérer dangereux de circuler seule le soir ou tôt le matin.

Mis à jour le : 15 avril 2013

Articles récents

Paramètres des cookies