Tadjikistan : Sécurité

Désagréments et dangers au Tadjikistan

Dans l’ensemble, le Tadjikistan est sûr.

  • La guerre civile a laissé des mines et des munitions non explosées sur 7,5 km2 du territoire, dans des zones frontalières reculées. Elles devraient être retirées d’ici 2020.
  • Le mal des montagnes est un risque sérieux si vous randonnez à plus de 3 500 m sans acclimatation préalable ou si vous traversez la route du Pamir en une seule journée d’Och à Karakoul ou Mourgab. Progressez lentement et redescendez si les symptômes persistent.
  • Le paludisme est présent dans le sud-ouest du Tadjikistan le long de la frontière afghane et dans la basse vallée de Vakhch jusqu’à Kourgan-Tioubé (Kurgonteppa) au nord.
  • Les punaises de lit peuvent être pénibles dans certaines habitations rurales.
Mis à jour le : 7 octobre 2019

Articles récents

Paramètres des cookies