Sri Lanka : Handicapés

Le Sri Lanka pratique pour personnes handicapées

Il est très difficile de se déplacer au Sri Lanka lorsqu’on est handicapé, mais la population, très serviable, se montre toujours prête à aider les visiteurs. Si votre mobilité est réduite, il vous paraîtra particulièrement malaisé, voire impossible, d’emprunter les transports en commun. Les bus et les trains ne sont, par exemple, pas du tout adaptés aux fauteuils roulants. Les déplacements en ville peuvent également être pénibles pour les personnes en fauteuil ou malvoyantes, en raison des travaux incessants et du piètre état des rues (les trottoirs sont peu nombreux). La circulation automobile, très chaotique, est potentiellement dangereuse. La meilleure solution consiste à louer une voiture avec chauffeur et l’idéal est de voyager avec quelqu’un.
Mis à part les hôtels de catégorie supérieure, les hébergements ne sont pas équipés pour accueillir les voyageurs en fauteuil roulant. Cependant, certains établissements pourront loger des personnes handicapées en mettant à leur disposition des chambres et des salles de bains au rez-de-chaussée. 

Informations utiles pour handicapés

L’APF (Association des paralysés de France ; 01 40 78 69 00 ; 17 bd Auguste-Blanqui, 75013 Paris,) et l’association Handi Voyages peuvent vous fournir des informations utiles sur les voyages accessibles. L’association Ailleurs & Autrement organise des voyages adaptés aux personnes à mobilité réduite. Yanous  et Handicap.fr constituent également de bonnes sources d’information.
 

Mis à jour le : 23 mai 2018

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Sri Lanka