Hôtels et hébergements au Sri Lanka

Se loger au Sri Lanka

L’hébergement au Sri Lanka va de la modeste chambre chez un particulier au complexe hôtelier cinq étoiles. Le tourisme étant en plein essor, les prix augmentent rapidement. Où que vous séjourniez, n’hésitez pas à négocier les prix, cette pratique étant monnaie courante.
Les prix varient beaucoup en fonction des saisons, surtout dans les stations balnéaires. Les tarifs indiqués dans ce guide correspondent à la haute saison. Des réductions avantageuses sont pratiquées en basse saison. La haute saison s’étend de décembre à avril sur les côtes ouest et sud, et d’avril à septembre sur la côte est.
Attention : quelques hôtels ont été signalés pour avoir refusé d’honorer les réservations prépayées effectuées via des sites Internet comme agoda.com. Le personnel prétend qu’il faut payer les tarifs affichés (toujours gonflés) et récupérer la somme engagée auprès du site de réservation. C’est généralement une escroquerie. Munissez-vous de la confirmation de réservation imprimée, ainsi que du numéro auquel joindre localement le site de réservation. Un coup de téléphone devrait tout arranger car les hôtels ne souhaitent pas disparaître de ce genre de sites.
Certains hôtels des catégories moyenne et supérieure mentionnent leurs tarifs en dollars ou en euros, mais acceptent le paiement en roupies. Sachez qu’un supplément de 10% pour le service s’applique en principe aux tarifs annoncés. De nombreux hôtels ajoutent une TVA de 14,25% à la facture – une surprise de taille. Dans ce guide, nous avons inclus le service et la TVA chaque fois que nécessaire.

Types d’hébergement

Les pensions (guesthouses) et les hôtels constituent la majorité des hébergements. Dans les zones rurales, on ne trouve quasiment que des pensions. Par rapport à celles-ci, les hôtels sont généralement plus grands 
et offrent plus de services. Les pensions sont souvent des affaires familiales.
Presque tous les établissements servent des repas. Attention, il est facile de tomber sur des établissements de qualité inférieure, que ce soit des pensions louant des chambres à l’heure ou des hôtels de catégorie supérieure défraîchis, mais si vous cherchez un peu, vous trouverez presque toujours une meilleure option non loin.

Petits Budgets

Le Sri Lanka compte des pensions et quelques hôtels dans cette catégorie. Les standards et les tarifs varient énormément.
Principales caractéristiques :

  • Un ventilateur dans la plupart des chambres, la climatisation dans une ou deux chambres (les ventilateurs suffisent dans la région montagneuse ou près de la plage).
  • Éventuellement de l’eau chaude.
  • Une salle de bains privée avec douche et toilettes occidentales.
  • Wi-Fi (très souvent).
  • Un petit-déjeuner simple. 
  • Un personnel peu accueillant.

Catégorie moyenne

Les pensions et les hôtels de catégorie moyenne sont les options les plus courantes. La plupart offrent un niveau de confort satisfaisant, et certains peuvent être vraiment agréables et proposer de bons services et une jolie vue. Ces établissements comprennent des hôtels de l’époque coloniale bien tenus (qui ne sont pas entrés dans la catégorie haut de gamme, ou en ont juste franchi le seuil), ainsi que les établissements stylés installés sur une plage ou à proximité.
Principales caractéristiques :

  • Peut-être un balcon, une terrasse ou un patio.
  • La TV satellite.
  • Un petit réfrigérateur
  • La climatisation dans la plupart des chambres.
  • Le Wi-Fi (la plupart du temps).
  • Peut-être une piscine.

Catégorie supérieure

Les établissements de cette catégorie vont des petits hôtels de charme installés dans des demeures coloniales aux somptueux complexes hôteliers cinq étoiles.
Principales caractéristiques :

  • Un bon service.
  • Généralement de belles vues – sur l’océan, les vallées luxuriantes et les rizières ou des jardins privés.
  • Généralement une piscine

Les locations de villas sont en plein essor dans les stations balnéaires, notamment sur la côte sud. Parmi les hébergements spéciaux figurent les anciennes demeures des gérants des plantations de thé britanniques dans la région montagneuse, qui ont été transformées en pensions ou en hôtels, la plupart du temps avec un superbe jardin et des salons emplis d’objets anciens.