Sri Lanka : Femmes seules

Voyager seule au Sri Lanka

Les femmes voyageant seules seront parfois l’objet d’une attention trop insistante de la part des hommes. En dehors de Colombo, mieux vaut vous couvrir les épaules et les jambes, mais ne comptez pas pour autant éviter les regards insistants. Évitez également les hauts près du corps. Et, en dehors des plages touristiques des côtes sud et ouest, baignez-vous en short et T-shirt.
À Colombo et dans les zones touristiques très fréquentées, vous pouvez adopter un code vestimentaire moins strict. Le plus souvent, pour entamer la conversation, on vous demandera si vous êtes mariée. Vous pouvez toujours porter une alliance et garder sur vous quelques photos de votre mari imaginaire resté au pays.
Les femmes seules peuvent faire l’objet de harcèlement la nuit ou dans les endroits isolés. Le harcèlement physique (mains baladeuses) peut arriver n’importe où. Les femmes seules pouvant être suivies, essayez de rester toujours en contact avec de grands groupes de personnes. Il est également arrivé que des femmes seules soient agressées par leurs guides sur des sites touristiques importants ; ici encore, n’y allez jamais seule.
Toutefois, le voyage au Sri Lanka ne se résume pas à cela. Les incidents désagréables sont davantage l’exception que la règle. Gardez bien à l’esprit cependant que de nombreux lieux sont presque exclusivement réservés aux hommes, les bars locaux par exemple.
Emportez des tampons, il est difficile de s’en procurer.

Seules dans les transports

Pour les femmes voyageant seules, les trajets en bus et en train peuvent être très éprouvants. À Colombo, les bus sont tellement bondés qu’il est impossible d’éviter les contacts physiques avec les autres passagers. Attention aussi aux mains baladeuses. Selon ce que nous ont rapporté des voyageuses, les Sri Lankaises sont soumises aux mêmes désagréments. Asseyez-vous à côté d’une autre femme, quitte à changer de place. Si vous faites signe à une Sri Lankaise de s’asseoir à côté de vous, elle comprendra pourquoi.
Les femmes voyageant seules éviteront les trains de nuit.

Santé au féminin

Pour tout problème gynécologique, adressez-vous à une femme médecin.

Contraception

Apportez avec vous votre moyen de contraception en quantité nécessaire.

Protections hygiéniques

Des serviettes hygiéniques sont disponibles partout, mais vous trouverez rarement des tampons.

Mycoses

La chaleur, l’humidité et les antibiotiques peuvent tous engendrer des mycoses, qui se traitent par pessaire ou par crème antifongique ou comme le clotrimazole. Autre traitement pratique : un seul comprimé de fluconazole (Diflucan).

Infections urinaires

Elles peuvent surgir suite à la déshydratation ou à un long trajet en bus sans arrêt pour aller aux toilettes ; prévoyez les antibiotiques adaptés.

Mis à jour le : 23 mai 2018

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Sri Lanka