Myanmar : L'essentiel

Capitale

Nay Pyi Taw

Langue

Le birman, idiome de la population bamar, majoritaire au Myanmar, a le statut de langue officielle. Ses locuteurs et ceux des dialectes apparentés représentent près de 80% de la population. Les personnes pratiquant des dialectes dérivés de la langue thaïe, notamment les Shan, les Khün, les Tai Lü, ainsi qu’un petit groupe de Lao descendants de réfugiés des guerres lao-siamoises du XIXe siècle qui vivent près de Payathonzu, comptent pour 10%.

Les spécialistes estiment à 107 le nombre de langues pratiquées au Myanmar. On parle l’anglais de base dans les zones urbaines et aux abords des sites touristiques tels que Bagan. Apprendre quelques mots de birman vous permettra de mieux profiter de votre voyage dans les régions à majorité bamar. Si vous avez séjourné dans le nord de la Thaïlande ou au Laos et possédez quelques rudiments des langues locales, vous pourrez vous faire comprendre dans l’État shan.

Il existe deux niveaux de birman – l’un utilisé dans l’expression écrite et les situations plus formelles, l’autre pour le langage courant. La différence essentielle tient au vocabulaire.

Décalage horaire

GMT/UTC + 6h30

Formalités d'entrée

Le visa est obligatoire pour tous les voyageurs. Les visas touristiques/d'affaires à entrée unique durent respectivement 28 jours/10 semaines ; ils sont renouvelables.

Adresses et numéros utiles

Ambassade à l'étranger

102 Pyidaungsu Yeiktha Road, Dagon, BP 858 Yangon – tél. +01-212 520 ; www.ambafrance-mm.org

Ambassade en France

60, rue de Courcelles 75008 Paris – tél. +33 (0)1 56 88 15 90 ; fax. +33 (0)1 45 62 13 30 ; www.myanmarembassy.gov.mm/paris/?lang=fr

Electricité

Lorsqu’elle fonctionne, l’électricité est en courant alternatif 230 V, 50 Hz, avec, le plus fréquemment, des prises à 2 fiches rondes ou plates (le standard britannique, prévoyez un adaptateur). Les coupures d’électricité sont courantes partout, même à Yangon et à Mandalay. Dans les petites agglomérations, le courant ne fonctionne que durant de courtes périodes, habituellement quelques heures dans l’après-midi et le soir (bizarrement, quand il y a un match de la première ligue birmane à la TV, le courant passe !). De nombreux hôtels et magasins ont des générateurs qui fonctionnent 24h/24, les autres ne les laissent tourner que quelques heures (par exemple, de 18h à minuit, et quelques heures le matin)

Téléphone

Les numéros des téléphones portables commencent par 09. Disponibles partout, les cartes SIM prépayées fonctionnent avec les téléphones déverrouillés. Si votre téléphone ne se débloque pas, un Smartphone ne coûte pas plus de 80 $US.

Santé

Attention aux troubles intestinaux occasionnés par l'eau et l'alimentation (diarrhées, giardiase, dysenterie, hépatites, vers) et aux affections transmises par les insectes (dengue et paludisme : ce dernier est endémique au Myanmar et un traitement préventif s'impose). Les infrastructures médicales du pays sont en mauvais état. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-polimyélite est conseillée, tout comme celles de la fièvre typhoïde, des hépatites A et B, de la rage et de l’encéphalite japonaise en cas de séjour prolongé en zone rurale. Il vous faudra également éviter les baignades dans les eaux stagnantes et de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides. N'oubliez pas de souscrire à une assurance comprenant la prise en charge des frais médicaux et le rapatriement. Il existe une clinique internationale à Yangon.

Mis à jour le : 22 janvier 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies