Bali et Lombok : Fêtes et festivals

Événements incontournables à Bali

Février

La saison des pluies persiste, et lîle  se remet en activité après la pause (janvier) qui suit les fêtes de fin d'année. Réductions dans les hébergements.

Fête de Nyale

La récolte rituelle des vers marins (nyale) a lieu sur la plage de Seger, à côté de Kuta (Lombok). Des joutes poétiques et des spectacles de gamelan s’enchaînent jusqu’à l’aube, quand les vers apparaissent. Fête parfois en mars.

Mars

La fin de la saison des pluies coïncide avec la basse saison touristique, surtout autour du Nyepi, quand beaucoup fuient le silence. 

Nyepi (jour du silence)

Fête hindoue majeure de Bali, Nyepi célèbre le passage à la nouvelle année. Toute activité cesse pour convaincre les mauvais esprits que l’île est inhabitée afin qu’ils s’en aillent. La nuit précédente est organisé le traditionnel ogoh-ogoh : d’énormes dragons en papier mâché sont brûlés. Mars ou début avril.

Avril

La saison des pluies à présent bien passée, le nombre de visiteurs augmente sensiblement. Les connaisseurs recommandent cette période.

Vali Spirit Festival

Un festival très populaire de musique, de danse et de yoga organisé par le Yoga Barn à Ubud. Plus de 100 ateliers et concerts, un marché… Parfois fin mars mais généralement début avril. 

Malean Sampi

Courses de buffles sur des terrains gorgés d’eau à Narmada, près de Mataram (Lombok). Les participants se cramponnent à leur attelage. Périlleux, boueux et amusant. Début du mois. 

Juin

L’aéroport s’anime un peu plus, mais le mois de juin reste une excellente période. Les breaks de Bukit commencent à attirer les foules.

Bali Arts Festival

Cette fête de Denpasar est l’événement majeur de l’agenda culturel de Bali. Installé dans le centre des arts Taman Wedhi Budaya, il met à l’honneur la danse et la musique traditionnelles balinaises. Des groupes locaux s’y produisent. Mi-juin à mi-juillet. 

Lebaran Topat

Lebaran Topat est une cérémonie sasak, propre à l’ouest de Lombok, qui se tient dans les sept jours qui suivent la fin du mois de jeûne (Idul Fitri ou Aïd al-Fitr ; Ramadan) dans le calendrier musulman. Les familles se rassemblent pour verser de l’eau sur les tombes familiales, et font des offrandes de fleurs, de feuilles de bétel, et de chaux en poudre.

Juillet

 Mois à la plus forte affluence après août.réservez tôt.

Bali Kite Festival

Dans le sud de Bali, le ciel est dominé par les cerfs-volants, et plus encore pendant ce festival. Souvent très grands, ils volent à des altitudes qui inquiètent les pilotes. Selon la symbolique religieuse, ils inciteraient les dieux à garantir de bonnes récoltes. 

Août

Période la plus animée à Bali. Réservez votre chambre et vos tables bien à l’avance et attendez-vous à voir du monde.

Fête de l'Indépendance

Célébré dans tout le pays, le 17 août marque la proclamation de l’indépendance de l’Indonésie, gouvernée par les Pays-Bas jusqu’en 1945. Des myriades d’écoliers défilent dans les rues, la circulation est ralentie (tout comme les jours de répétition qui précèdent) et des feux d’artifice sont tirés.

Compétitions de surf

Leurs noms et leurs sponsors changent chaque année, mais vous trouverez des compétitions de surf de haut niveau durant tout le mois d’août à Padang Padang Beach. La haute saison touristique et celle des plus belles vagues coïncident.

Octobre

Pluies saisonnières, mais le climat reste agréable. En dehors d’Ubud, les foules sont plus rares.

Ubud Writers and Readers Festival

À Ubud, ce festival accueille des auteurs et des lecteurs du monde entier pour célébrer la littérature, en particulier celle sur Bali. Un thème est choisi chaque année, avec des auteurs célèbres invités. 

Novembre

Plus de pluie, mais pas au point de gâcher votre séjour. Mois en général sans trop de visiteurs, et avec des réductions sur les hébergements possibles.

Perang Topat

“Guerre du riz” au Pura Lingsar (Lombok). Défilés costumés et batailles de ketupat (riz gluant) entre les communautés hindoues et wetu telu. Parfois en décembre.

Décembre

Mois chargé surtout pendant les fêtes de fin d’année. Hôtels, restaurants et boutiques tournent à plein régime

Peresean

Art martial pratiqué à Lombok. Les concurrents, torse nu, se battent avec bâtons et boucliers en cuir. Le premier qui fait couler le sang gagne. Tous les ans à Mataram. Fin du mois.

 


Mis à jour le : 6 juin 2018

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Indonésie

Paramètres des cookies