Séoul : Comment circuler

Se déplace en transports à Séoul

le Métro à Séoul

Idéal pour… se déplacer vite, facilement et à moindre coût.
L’excellent réseau de métro (www.smrt.co.kr) dessert des destinations bien au-delà de la capitale, notamment Suwon et Incheon.
Les rames circulent de 5h30 à minuit environ (ou plus tôt).
Le tarif minimum, de 1 300 ₩ (1 250 ₩ avec une carte T-Money), permet de parcourir jusqu’à 12 km.
Le temps moyen de trajet entre les stations est d’un peu plus de 2 minutes, avec 
des départs toutes les 5 à 10 minutes.
Dans chaque station, des cartes du quartier, parfois avec écran tactile, permettent de bien choisir sa sortie.

Prendre le taxi

Idéal pour… les petites courses, les groupes de quatre, les trajets tard le soir.
Les taxis classiques, orange ou gris, sont parfaits pour les courts trajets. Prise en charge de 3 000 ₩ pour 2 km, puis 100 ₩ tous les 144 m (ou toutes les 35 secondes si le taxi roule à moins de 15 km/h). Supplément de 20% entre minuit et 4h. Peu de chauffeurs parlent anglais, mais la plupart des taxis disposent d’un service d’interprète gratuit par téléphone.
Les voitures orange d’International Taxi (02-1644-2255 ; www.internationaltaxi.co.kr) sont conduites par des chauffeurs anglophones. Il est possible de les réserver moyennant un supplément de 20% sur le tarif et de les louer à l’heure ou à la journée.

Se déplacer en bus à Séoul

Idéal pour… côtoyer les habitants, voir la ville.
Séoul possède un réseau de bus (www.bus.go.kr ; h5h30‑minuit) bien développé et pas trop cher. Avec la carte T-Money, les transferts entre bus et métro sont gratuits. Placez la carte sur l’écran en montant mais aussi en descendant du bus (comme dans le métro).
Bus rouges : Bus express longue distance vers la banlieue. Bus verts : Relient les stations de métro d’un même quartier. Bus bleus : Desservent la banlieue. Bus jaunes : Font un court circuit dans un même quartier.

Vélo

Idéal pour… se balader au bord du Han.
Vous pouvez louer des vélos (3 000 ₩/h) dans plusieurs parcs le long du Han, notamment Yeouido et la forêt de Séoul. Des locations gratuites sont proposées dans certaines stations de métro, comme Jamsil. Mieux vaut éviter d’emprunter à vélo les grands axes très fréquentés.

Voiture et moto

Idéal pour… être indépendant.
En raison des embouteillages, de l’impatience et de l’imprudence des conducteurs, du manque de panneaux et de places de stationnement, nous vous déconseillons de prendre le volant lors d’un premier séjour à Séoul.
La conduite s’effectue à droite.
Pour louer une voiture, vous devez avoir 21 ans et posséder un permis de conduire international en plus de votre permis national.
L’aéroport international d’Incheon compte quelques comptoirs de location. Essayez KT Kumho (02‑797-8000 ; www.ktkumhorent.com) ou Avis (%032-743-3300 ; www.avis.com). À partir de 80 000 ₩/jour.
 

Mis à jour le : 21 avril 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Corée

Paramètres des cookies