Chine

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Chine
  4. Shāndōng

Shāndōng

Pourquoi y aller

La péninsule du Shāndōng (山东), sur la côte nord-est de la Chine, est une terre de légendes. Ses paysages saisissants, d’allure presque surnaturelle – une plaine fertile inondable arrosée par des rivières et des sources souterraines, dominée par des sommets de granit et bordée par une côte sauvage – ne peuvent que susciter l’émerveillement.
Né dans la province, Confucius y développa une philosophie fondée sur la vertu et la morale, qui imprégna toute la civilisation chinoise. Trois siècles plus tard, le premier empereur de la Chine, Qin Shi Huang, gravit le Tài Shān, montagne sacrée et sommet le plus élevé du Shandong, où il proclama l’unité de lEmpire en 219 av. J.-C.
L’intérêt de la région ne se limite pas à son histoire. La vivante ville côtière de Qīngdǎo est l’une des agglomérations les plus agréables d’Asie. C’est ce qui fait le véritable atout du Shāndōng : on peut y gravir des montagnes et explorer les vestiges du passé impérial tout en profitant de la plage.

Quand partir

  • Juin-août Vents marins frais et fête de la Bière : un bon programme pour découvrir Qīngdǎo.
  • Septembre-octobre Saison idéale pour voir le Tāi Shān, la montagne sacrée, enveloppée de brume une partie de la journée.
  • Décembre-janvier Les plus sportifs profiteront du froid sec pour gravir les pics enneigés du Shāndōng.

shandong-cc

À ne pas manquer

  1. L’ascension du Tài Shān, un mont sacré, vénéré depuis des millénaires
  2. Une pause détente à Qīngdǎo, en savourant la bière la plus connue de Chine
  3. Une visite de l’ancienne Qūfù, la ville natale de Confucius
  4. Le charme de la vie rurale dans le bourg de Zhūjiāyù
  5. Une randonnée sur le Láo Shān
  6. Une escapade dans la ville de Yāntái
  7. La légende des Huit Immortels et des pirates au pavillon de Pénglái
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Chine

Plages

Qīngdǎo possède des plages très agréables, malgré la prolifération d’algues bleu-vert et les ordures qui les jonchent parfois. À la plage, les Chinois se montrent discrets. Les hommes arborent un minuscule maillot de bain et les femmes se dénudent peu – certaines portent même une cagoule. Quand le temps est propice à la baignade (juin-septembre), des hordes d’estivants se battent pour poser leur serviette au soleil le week-end. Filets antirequins, maîtres nageurs, patrouilles côtières et postes de secours garantissent la sécurité des nageurs.

Des rabatteurs vous proposeront des excursions de 20 minutes en bateau dans la baie (10-40 ¥ selon l’embarcation). Vous pouvez aussi flâner sur la promenade de Bīnhǎi (滨海步行道 ; Bīnhǎi bùxíngdào), qui longe la côte sur 30 km.

  • Plage de Shílǎorén

    baignade

    石老人海水浴场 À l’extrémité est de la ville, dans le quartier de Láo Shān, cette...

    Lire la suite
  • Plage n°1

    baignade

    第一海水浴场 L’une des deux principales plages de Yāntái : une longue bande de sable soyeux...

    Lire la suite
  • Plage n°2

    baignade

    第二海水浴场 À environ 6 km à l’est de la vieille ville, cette plage en partie couverte de...

    Lire la suite
  • Plage de Láishān

    baignade

    莱山海水浴场 Cette vaste étendue dorée située dans le quartier en plein essor de Láishān, à...

    Lire la suite
  • Plage n°6

    baignade

    第六海水浴场 Cette étroite plage ponctuée d’étangs de marée est la plus proche de la gare...

    Lire la suite
  • Plage n°1

    baignade

    第一海水浴场 Au sud du quartier arboré de Bādàguān, la plage n°1 est très populaire, non...

    Lire la suite
  • Plage n°2

    baignade

    第二海水浴场 Autrefois réservée aux notables – Mao et autres chefs d’État –, cette...

    Lire la suite
  • Plage n°3

    baignade

    第三海水浴场 À l’est du cap Tàipíng, à Bādàguān, cette crique bercée de vaguelettes...

    Lire la suite

Les principaux sites – le temple, la résidence et la forêt de Confucius – sont appelés “Sān Kǒng” (“les trois Kongs”). La billetterie principale(售票处 ; shòupiàochù) se trouve sur Shendao Lu, juste à côté de la grande porte du temple de Confucius. Vous pouvez acheter des billets d’entrée pour chaque site, mais le billet combiné(150 ¥/personne) donne accès aux trois sites ayant trait à Confucius.

Du 15 novembre au 15 février, le billet pour chaque site coûte 10 ¥ moins cher que le prix indiqué (le prix du billet combiné ne change pas) et les sites ferment environ 30 minutes plus tôt.

  • Temple de Confucius

    sanctuaire

    孔庙. L’ancienne maison de trois pièces de Confucius est devenue le deuxième ensemble...

    Lire la suite
  • Résidence de Confucius

    musée

    孔府. Ce labyrinthe d’appartements, de salles, et d’innombrables bureaux jouxte le temple. Les...

    Lire la suite
  • Forêt de Confucius

    cimetière

    孔林. Située à environ 2 km au nord de la ville, dans Lindao Lu, et s’étendant sur 200 ha, la...

    Lire la suite
  • Temple Yán

    sanctuaire

    颜庙. Au nord-est de la résidence de Confucius, ce temple paisible est dédié au disciple préféré...

    Lire la suite
Paramètres des cookies