Fújiàn

Pourquoi y aller

Contrée d’origine de maints Chinois d’outremer, le Fújiàn (福建), portion de la côte méridionale du pays, est une terre de marins – ce fut longtemps la fenêtre de l’Empire sur le monde extérieur. Le patrimoine multiculturel de ce qui fut un pôle commercial d’importance s’affiche encore à Xiàmén et à Quánzhōu, comme en écho d’un glorieux passé.
L’arrière-pays montagneux recèle quant à lui des formes architecturales insolites. Dressés comme des forteresses médiévales, les remarquables tǔlóu des Hakka du Sud-Ouest, ces maisons claniques de forme circulaire, sont uniques en leur genre et inscrits à ce titre au Patrimoine mondial. Dans le Nord-Ouest, d’excellents itinéraires de randonnée sillonnent le parc de Wǔyí Shān. Accueillante ville portuaire, Xiàmén, l’ancienne Amoy, constitue une première étape commode d’où l’on peut embarquer pour l’île de Gǔlàng Yǔ ou l’île taïwanaise de Kinmen.

Quand partir

  • Mars-avril Le printemps est idéal pour découvrir les demeures atypiques des Hakka.
  • Juin et septembre Il s’agit des mois les plus propices à l’exploration du littoral de Xiàmén et de ses îles.
  • Octobre Bonne période pour profiter de l’air du verdoyant Wǔyí Shān (aux tarifs de la basse saison).

xiamen-cc

À ne pas manquer

  1. Une balade dans les petites rues de Xiàmén, l’une des plus jolies villes de Chine
  2. Les fantômes d’une ère enfuie, au gré des ruelles et de villas coloniales de l’île de Gǔlàng Yǔ
  3. Les tǔlóu, ces imposants édifices circulaires qui abritaient des clans entiers
  4. La grandeur du passé maritime chinois à Quánzhōu
  5. Les charmes montagnards du Wǔyí Shān, loin de la chaleur des plaines
  6. La descente en radeau de la rivière des Neuf Méandres, qui coule au milieu de falaises creusées de cavités jadis garnies de cercueils naviformes
  7. Un saut à Kinmen, l’île taïwanaise la plus proche de la Chine
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Chine

Ensemble de Gāoběi 高北土楼群

L’entrée coûte 50 ¥.

  • Wǔyún Lóu

    tǔlóu

    (五云楼). Délabré et laissé à l’abandon, ce bâtiment carré s’est mis à pencher après un...

    Lire la suite
  • Yíjīng Lóu

    tǔlóu

    (遗经楼). Édifice délabré datant de 1851, le plus grand tǔlóu rectangulaire du Fújiàn renferme...

    Lire la suite
  • Chéngqǐ Lóu

    tǔlóu

    (承启楼). Dans le village de Gāobēi (高北), ce vénérable tǔlóu, vieux de trois siècles,...

    Lire la suite

La majorité des sites touristiques, la banque et la poste se trouvent en centre-ville, entre Zhongshan Nanlu, Zhongshan Zhonglu et Wenling Nanlu. Dans la vieille ville, à l’ouest, de nombreuses ruelles et allées ont conservé leur charme traditionnel.

  • Temple Kāiyuán

    temple bouddhique

    开元寺Au nord-ouest de la ville, ce temple, l’un des plus anciens sanctuaires de Quánzhōu, date...

    Lire la suite
  • Forteresse Húlǐ Shān

    bâtiment militaire

    胡里山炮台. De l’autre côté de Daxue Lu, au sud de l’université, se dresse cet énorme...

    Lire la suite
  • Musée de la Marine

    histoire locale

    泉州海外交通史博物馆. Dans la partie nord-ouest de la ville, ce formidable musée...

    Lire la suite
  • Musée des Chinois expatriés

    histoire

    华侨博物馆. Proche de l’université, ce musée rend un hommage ambitieux aux communautés...

    Lire la suite
  • Mosquée Qīngjìng

    édifice religieux

    清净寺. Il s’agit là d’une des rares mosquées de la dynastie Song encore debout, bâtie par les...

    Lire la suite
  • Marché au poisson de Kāihé Lù

    marché

    开禾路菜市场 Dans le vieux quartier de Xiàmén, ce petit marché animé possède, en toile de...

    Lire la suite
  • Cimetière musulman Língshān

    patrimoine

    灵山伊斯兰教圣墓. Situé au pied de la montagne de Língshān, ce coin de verdure, comptant...

    Lire la suite
  • Temple Guāndì

    temple taoïste

    关帝庙. Enveloppé de volutes d’encens, ce temple, sis non loin de la mosquée Qīngjìng, est...

    Lire la suite
  • Site panoramique de Wǔyí Shān

    parc de montagne

    武夷宫 L’entrée principale du parc de Wǔyí Shān se trouve à Wǔyí Gōng, à 200 m au sud du...

    Lire la suite
  • Xiàméi

    village ancien

    下梅 Construit sous les Song du Nord, ce village compte de magnifiques vestiges architecturaux de la...

    Lire la suite
  • Wǔfū

    village ancien

    五夫. À 60 km au sud-est de la zone panoramique de Wǔyí Shān, ce village vieux de 1 700 ans a...

    Lire la suite
  • Rivière des Neuf Méandres

    circuit en bateau

    九曲溪 La descente de la rivière sur un radeau en bambou (zhúpái) équipé de fauteuils en rotin...

    Lire la suite
  • Temple Nánpǔtuó

    temple bouddhique

    南普陀寺 Sis du côté sud de Xiàmén, ce sanctuaire bouddhique bien connu des Fujianais attire de...

    Lire la suite
  • Université de Xiàmén

    bâtiment historique

    厦门大学  Non loin du temple Nánpǔtuó, cette université, fondée grâce aux subsides des...

    Lire la suite

Ensemble de Yúnshuǐyáo 云水谣土楼群

À 48 km au nord-est de Nángjìng, ce groupe s’inscrit dans un paysage idyllique de collines, de champs verdoyants et de ruisseaux. De Nángjìng, 6 bus pour Yúnshuǐyáo (云水谣) partent de la gare routière (20 ¥ ; 1 heure) et 7 de la gare ferroviaire (25 ¥ ; 1 heure) de 8h30 à 17h25. Entrée 90 ¥.

  • Héguì Lóu

    tǔlóu

    (和贵楼). Fort de ses 4 étages, le plus haut tǔlóu rectangulaire du Fújiàn a été érigé sur...

    Lire la suite
  • Huáiyuǎn Lóu

    tǔlóu

    (怀远楼). Ce tǔlóu relativement récent (1909) présente 136 pièces de taille égale et un anneau...

    Lire la suite
  • Chángjiào

    village

    长教村 Dans ce beau village (également appelé Yúnshuǐyáo) entre les tǔlóu Héguì et...

    Lire la suite

Ensemble de Hóngkēng 洪坑土楼群

Cet ensemble, également appelé Tǔlóu Mínsú Wénhuàcūn (土楼民俗文化村), est à 50 km à l’est de Yǒngdìng. Trois bus directs (63 ¥, 3 heures 30, départs à 6h50, 9h10 et 13h) s’y rendent depuis Xiàmén. Entrée 90 ¥.

  • Zhènchéng Lóu

    tǔlóu

    振成楼 Cette grandiose construction, très visitée, a été bâtie en 1912 et tient en deux cercles...

    Lire la suite
  • Kuíjù Lóu

    tǔlóu

    (奎聚楼). Proche du Zhènchéng Lóu, cette construction carrée, bien plus ancienne, date de 1834. ...

    Lire la suite
  • Rúshēng Lóu

    tǔlóu

    (如升楼). Le plus petit des tǔlóu, de la fin du XIXe siècle, ne comporte qu’un mur d’enceinte...

    Lire la suite
  • Fúyù Lóu

    tǔlóu

    (福裕楼). Au bord de la rivière, ce tǔlóu carré de 5 étages s’orne de poutres et de piliers...

    Lire la suite

Ensemble de Chūxī 初溪土楼群

Moins visité quoique aussi beau, cet ensemble est à 48 km au sud-est du district du Yǒngdìng. Entrée 70 ¥.

  • Jíqìng Lóu

    tǔlóu

    集庆楼. Ce tǔlóu vieux de 600 ans construit sans un seul clou est toujours en parfait état. Il...

    Lire la suite
  • Yúqìng Lóu

    tǔlóu

    余庆楼 Construit en 1729, ce tǔlóu à deux ailes concentriques est devenu une pension.

    Lire la suite
  • Zhōngchuān

    village

    中川村 Ce village à 17 km au nord-ouest de l’ensemble de Chūxī est le village ancestral de...

    Lire la suite

Ensemble de Tiánluókēng 田螺坑土楼群

Incontournable, Tiánluókēng (田螺坑), à 37 km au nord-est de Nángjìng, accueille l’ensemble de tǔlóu le plus pittoresque de la région. Les habitants surnomment affectueusement ces cinq majestueux bâtiments “quatre plats et une soupe” car ils se déclinent en trois types : circulaire, carré et ovale.

Un bus direct part de Xiàmén à 8h30 (47 ¥, 3 heures 30). Si vous louez les services d’un chauffeur, demandez-lui de vous conduire au sommet de la colline pour profiter d’une vue sur Tiánluókēng digne d’une carte postale.

L’accès à l’ensemble (100 ¥) comprend l’entrée au Yùchāng Lóu et au village de Tǎxià. Un bus assure la navette (15 ¥) entre la billetterie de l’ensemble et ces deux endroits, mais il ne part pas à moins de 10 passagers.

  • Yùchāng Lóu

    tǔlóu

    (裕昌楼). Plus haut tǔlóu rond du Fújiàng, cette vaste construction de 5 niveaux, vieille de...

    Lire la suite
  • Tǎxià

    village

    塔下村 Ce charmant village au bord de la rivière comprend plusieurs tǔlóu transformés en pensions...

    Lire la suite

Ensemble de Nánxī Tǔlóu 南溪土楼群

Entrée 70 ¥.

  • Huánjí Lóu

    tǔlóu

    (环极楼). À mi-chemin entre Yǒngdìng et Nángjìng, cet énorme bâtiment rond de 4 niveaux...

    Lire la suite
  • Yǎnxiāng Lóu

    tǔlóu

    (衍香楼). Dans la même direction que le tǔlóu de Huánjí Lóu, ce tǔlóu sur 4 niveaux jouit...

    Lire la suite
  • Qìngyáng Lóu

    tǔlóu

    (庆洋楼). Non loin du tǔlóu de Yǎnxiāng Lóu se dresse également l’immense édifice...

    Lire la suite
Paramètres des cookies