Shanghai : Comment circuler

Transports à Shanghai

Bus

Le réseau de bus, qui compte de nombreuses lignes, est difficile à appréhender si on ne parle pas chinois. Les arrêts de bus et les itinéraires sont indiqués par des panneaux en chinois et les chauffeurs parlent rarement anglais. Les arrêts sont heureusement annoncés en anglais à bord. Le billet coûte 3 Y ; les bus circulent généralement de 5h à 11h.

Cartes de transport

Un pass de 1/3 jours, vendu à l’aéroport et à certains guichets d’informations, coûte 18/45 Y . Si vous comptez vous déplacer beaucoup en ville, mieux vaut investir dans une carte de transports (交通卡), disponible en station et dans certaines supérettes. Très pratiques, ces cartes rechargeables sont valables dans le métro, la plupart des bus et en taxi. Une caution de 20 Y est exigée, remboursable avant le départ à la station de métro E N anjing Rd.

Ferry

Des ferries traversent le Huangpu entre Puxi et Pudong. Plusieurs nouveaux quais ont ouvert pour l'Exposition universelle. Le ferry le plus pratique circule entre l'extrémité sud du Bund et Pudong (2 Y).

Métro

Idéal pour vos déplacements dans toute la ville. Le métro, signalé dans les stations de Shanghai par un grand M rouge, constitue le meilleur moyen de circuler en ville. Rapide, bon marché et propre, il est en revanche souvent bondé. Il devrait compter 14 lignes lors de votre venue, contre 3 lignes en 2003 ! Les lignes nos1, 2 et 10 sont les plus empruntées par les touristes. Les tickets (3 à 10 Y selon la distance) s’achètent aux automates bilingues. Conservez votre billet jusqu’à la sortie. Les rames circulent d’ordinaire de 5h30 à 22h30

Taxi

Les taxis de Shanghai pratiquent des tarifs raisonnables et on peut les héler aisément, sauf aux heures de pointe et les jours de pluie torrentielle. La prise en charge et les trois premiers kilomètres s’élèvent à 14 Y en journée et 18 Y en soirée (23h-5h). Même si la plupart des chauffeurs de taxi se montrent honnêtes, vérifiez bien que le compteur est visible et enclenché.
Pour surmonter la barrière de la langue, gardez toujours sur vous l’adresse de votre destination en caractères chinois. Si nécessaire, appelez un contact parlant chinois ou la hotline touristique (Shanghai Call Centre ; 962 288 ; h24h/24), qui apporte une assistance en anglais pour faciliter la communication.
Si vous pensez avoir été berné, demandez un reçu, notez le numéro d’identité du chauffeur puis contactez la compagnie de taxis pour faire une réclamation. Les principales compagnies sont Dazhong (96822), Bashi (96840) et Qiangsheng (6258 0000).

Voiture

Il faut un permis de résident pour conduire à Shanghai ; il est donc impossible pour les touristes en court séjour de louer une voiture.

 

Mis à jour le : 11 juillet 2013

Articles récents

Paramètres des cookies