Cambodge : Visa

Formalités d'entrée au Cambodge

La plupart des visiteurs doivent posséder un visa pour entrer sur le territoire cambodgien. C’est le cas des Français, des Belges, des Suisses et des Canadiens.

Visa de tourisme

Le visa de tourisme, valable un mois (dans les 3 mois suivant la date d’émission ; 30 $US, plus frais de dossier éventuels), est délivré à l’arrivée, aux aéroports internationaux de Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville/Kompong Som, dans le port de Phnom Penh, et aux différents postes-frontières terrestres entre le Cambodge et le Laos, la Thaïlande ou le Vietnam ; en ligne si vous optez pour un e-visa ; et par les services consulaires de certaines ambassades cambodgiennes à l’étranger. Votre passeport doit être valable 6 mois après la date prévue de sortie du territoire ; vous devrez fournir une photo d’identité récente.
Le visa de tourisme peut être prolongé une seule fois (45 $US), pour une période maximale d’un mois, auprès du département pour les Étrangers du ministère de l’Intérieur cambodgien, situé en face de l’aéroport international de Phnom Penh. Des agences de voyages et certains magasins de location de motos de Phnom Penh peuvent faciliter les démarches.

Visa d’affaires

Si vous souhaitez travailler au Cambodge, vous devez demander un visa d’affaires (35 $US). Délivré pour une période initiale d’un mois, il est facile à proroger – officiellement pour des périodes prolongées. Contactez les services consulaires de l’ambassade du Cambodge en charge de votre pays d’origine.

Mises en garde

Les voyageurs sans visa sont parfois surtaxés en arrivant de Thaïlande par la route, car les employés de l’immigration demandent un paiement en bahts et arrondissent allègrement le montant. Les douaniers des postes-frontières avec le Laos demandent eux aussi des sommes plus élevées que la norme pour vous attribuer un visa, ce qui n’est pas le cas, en revanche, à la frontière vietnamienne. Obtenir son visa à l’avance permet d’éviter ces “surtaxes” officieuses. Sachez qu’en cas de dépassement de la durée du visa, une pénalité de 5 $/jour de retard est appliquée. Si vous poursuivez votre voyage vers le Vietnam, vous obtiendrez à Phnom Penh un visa vietnamien d’un mois pour une seule entrée en 2 jours (55 $US) ; au consulat de Sihanoukville, on vous le délivrera en 24 heures. Pour le Laos, il est généralement possible d’obtenir un visa à l’arrivée (30-42 $US). Pour la Thaïlande, les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens bénéficient d’une exemption de visa pour une période de 30 jours. Avant le départ, il est impératif de contacter la représentation cambodgienne en charge de votre pays pour vous assurer que les modalités d’entrée sur le territoire n’ont pas changé.
Nous vous conseillons de photocopier tous vos documents importants (pages d’introduction de votre passeport, cartes bancaires, police d’assurance, billets d’avion, permis de conduire, etc.) et de conserver un jeu de copies à part des originaux. Vous pouvez également les scanner et en laisser une copie dans un fichier attaché à un e-mail envoyé sur votre messagerie. Vous les remplacerez ainsi plus aisément en cas de perte ou de vol.

Vous pouvez également vous inscrire sur le site Ariane, qui permet aux voyageurs français se rendant à l’étranger de recevoir des recommandations de sécurité par e-mail et d’être contacté en cas de crise dans le pays de destination.
Mis à jour le : 9 juillet 2018

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.