Bhoutan

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Bhoutan
  4. Sports et activités

Bhoutan : Sports et activités

A faire au Bhoutan

Montagnes abruptes, vallées merveilleuses, rivières serpentines, lacs cristallins, forêts épaisses, nature parfaitement préservée... Le Bhoutan est la destination rêvée pour les treks. Vos 200 $US par jour vous sembleront peut-être un peu chers pour crapahuter sur des sentiers vertigineux dans des conditions de confort minimal, mais ces randonnées offrent une occasion unique de côtoyer la culture rurale et d'apprécier un environnement exceptionnel.
Ne comptez pas pouvoir vous procurer un quelconque équipement sur place, ni même louer un sac de couchage. Les trek-opérateurs fournissent guides, animaux de bât, matelas en mousse et matériel de cuisine. Les treks peuvent aller de trois jours relativement faciles à de véritables expéditions de plusieurs semaines.
Le pays offre de belles possibilités de rafting. Les tarifs pour cette activité encore peu développée sont les mêmes que pour les autres types de séjour. Plusieurs agences spécialisées organisent des voyages sur des rivières de niveau 3 à 5, notamment la Mo Chhu, en amont de Punakha, à l'est du pays, et le canyon Ema Datse Canyon, sur la Mangde Chhu, dans le centre.

Trekking

De nombreuses randonnées à la journée sont possibles au Bhoutan, ainsi que des treks plus longs allant de trois à 24 jours. On peut faire de l’équitation à Paro et au cours de certains treks.
Le Tourism Council of Bhutan (TCB) autorise environ deux douzaines d’itinéraires officiels de randonnée dans le pays, et de nouveaux parcours et variantes apparaissent tout le temps. Beaucoup d’itinéraires peuvent être effectués dans le sens inverse si la logistique le permet.
Ces dernières années, la construction de routes a vraiment eu des effets néfastes sur certains itinéraires et plusieurs anciens parcours tels que le trek de Gangte et le trek d’hiver de Samtengang ne sont plus recommandés. Renseignez-vous auprès de votre voyagiste pour savoir si les travaux de voirie affectent votre itinéraire prévu et quels nouveaux parcours sont pleinement praticables.

Descriptifs d’itinéraires

Certains treks qui suivent d’anciennes routes commerciales sont peu utilisés aujourd’hui. Étant donné qu’il n’y a généralement personne à qui demander son chemin, il vous faudra rester raisonnablement près de votre guide pour être sûr de ne pas vous perdre.

Observation des oiseaux

Le Bhoutan est célèbre à juste titre pour les populations de grues à cou noir qui viennent y passer l’hiver, mais ce minuscule pays compte plus de 600 espèces d’oiseaux recensées et une spectaculaire variété d’habitats – un véritable paradis pour les amateurs d’ornithologie.
Certains voyagistes sont spécialisés dans les séjours axés sur l’observation des oiseaux. Cependant, les abondantes forêts adultes et l’absence de chasse permettent de voir des spécimens quel que soit votre voyage.

Pêche

Il est possible de pêcher des truites brunes à l’aide d’appâts ou de mouches dans de nombreux cours d’eau, mais cette pratique est mal vue par beaucoup d’habitants pour des raisons religieuses. Un permis (500 Nu/j) est nécessaire (demandez à votre voyagiste) et la pêche est interdite à moins d’1 km d’un monastère, d’un temple, d’un dzong ou d’un shedra (université bouddhique). Une période de fermeture de la pêche s’applique d’octobre à décembre et il est interdit de pêcher lors de nombreuses fêtes religieuses dans l’année. Le leurre le plus apprécié est le Tasmanian Devil, qui s’achète dans les épiceries générales à Thimphu.

Golf

À Thimphu, le Royal Thimphu Golf Club, parcours standard, est ouvert aux non-membres.

Cyclisme

Le VTT plaît aux Bhoutanais comme aux expatriés. Certaines agences spécialisées dans les voyages d’aventure organisent des séjours permettant d’emporter son propre vélo et de parcourir le Bhoutan accompagné d’un véhicule d’assistance technique ; sinon, la location d’un VTT sur place coûte entre 30 et 50 $US par jour.
Les longs trajets sont difficiles car il y a beaucoup de montées et des véhicules peuvent surgir à chaque virage, peu habitués à croiser des cyclistes. Les excursions à vélo proposées dans les vallées de Paro, de Thimphu et du Bumthang promettent une expérience plus sûre et moins épuisante.

Rafting et kayak

Bien que le rafting en soit encore à ses débuts au Bhoutan, ceux qui ont exploré ses cours d’eau estiment que ce pays pourrait devenir l’une des meilleures destinations de rafting au monde. Depuis 1997, de petits groupes de kayakistes ont exploré 14 cours d’eau et plus de 22 parcours différents variant de la classe II (débutant avec rapides modérés) à la classe V (réservée aux experts).

Mis à jour le : 16 septembre 2014

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Bhoutan

Paramètres des cookies