Los Angeles

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. USA
  4. Los Angeles
  5. Griffith Park, Silver Lake et Los Feliz

Griffith Park, Silver Lake et Los Feliz

Los Feliz est l’un des plus vieux quartiers de LA, mais aussi l’un des plus aisés. Les fêtards y ont établi leurs QG branchés dans les années 1990, lorsque les loyers élevés ont retranché les artistes à Silver Lake, redonnant ainsi une nouvelle vie à ses maisons modernistes et à ses bars bobo. Mais pour ne rien manquer de l’histoire et de la cool attitude de la ville, il faut arpenter une partie des 1 703 ha de Griffith Park.
Richard Cummins/Getty Images ©

L’essentiel en un jour

M Après un petit-déjeuner à Alcove, parmi les hipsters, les yuppies et parfois les célébrités locales, passez votre matinée dans les boutiques et friperies de Hillhurst Ave et Vermont Ave – ne manquez pas Spitfire Girl et Skylight Books. Puis allez admirer la Hollyhock House, œuvre magistrale de Frank Lloyd Wright.
R Après un déjeuner au Forage, à Silver Lake, parcourez les boutiques bohèmes qui symbolisent la ville, comme Matrushka Construction. Revenez ensuite vers Griffith Park et passez la fin d’après-midi et le début de soirée au Griffith Observatory (photo ci-contre ; p. 42), d’où vous aurez une vue imprenable sur la ville.
N Si le temps le permet, attardez-vous sur la pelouse de l’observatoire pour scruter les astres au télescope, avant de siroter des cocktails jusque tard dans la nuit au L&E Oyster Bar ou au Thirsty Crow. Si le temps vous est compté, oubliez le verre et offrez-vous un spectacle au Greek Theatre.

À ne pas manquer

Samuel Oschin Planetarium

Système de projection laser dernier cri et l’un des plus grands dômes au monde. Les spectacles du planétarium (adulte/- de 12 ans 7/3 $) vont des origines de l’univers et de la place que nous y occupons à la recherche d’eau dans le système solaire, en passant par un éblouissant voyage au cœur de la cosmologie viking avec les aurores boréales en vedette. L’une des plus belles attractions de l’observatoire.

Vue panoramique

Depuis le toit, le panorama sur les collines de Hollywood et les lumières de la ville en contrebas est spectaculaire, notamment au crépuscule. Lorsque la météo le permet, vous pouvez admirer les astres grâce aux lunettes astronomiques et aux télescopes solaires des plus petits dômes.

Hollyridge Trail

Ce chemin de randonnée mène jusqu’au panneau Hollywood où, en 1932, une jeune actrice du nom de Peggy Entwistle entra dans la légende pour s’être jetée dans le vide du haut de la lettre H. Depuis Franklin Ave, prenez Beachwood Dr qui mène jusqu’au point de départ du Hollyridge Trail. Suivez le parcours balisé, prenez à gauche à la première intersection, puis à droite à la seconde. Vous vous retrouverez juste derrière les lettres, protégées des éventuels vandales par un grillage. La marche dure environ 1 heure, pensez donc à emporter assez d’eau et surtout, prenez le temps d’admirer la vue spectaculaire.

Mis à jour le : 26 janvier 2017
Paramètres des cookies