Lonely Planet

Chicago

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. USA
  4. Chicago
  5. Fêtes et festivals

Chicago : Fêtes et festivals

L'agenda de Chicago

Janvier

C’est le mois le plus froid (températures autour de –6°C) et le plus neigeux (environ 25 cm de neige). Les habitants restent chez eux.

Nouvel An chinois

On se presse sur Wentworth Ave à Chinatown pour voir danser des dragons et défiler des orchestres au son des pétards. La date varie en fonction du calendrier lunaire mais tombe généralement fin janvier ou début février. (www.chicagochinatown.org)

Mars

Reverra-t-on un jour le soleil ? Les habitants de la “cité du vent” attendent impatiemment la fin du mois le plus gris et le plus venteux de l’année, où les températures dépassent rarement les 3°C. Quelques manifestations viennent égayer l’atmosphère.

Chiditarod

Dans cette version déjantée de l’Iditarod (la célèbre course de chiens de traîneaux organisée tous les ans en Alaska), les participants déguisés, répartis par équipe, tirent des chariots de supermarché chargés de nourriture à travers le Near West Side au profit d’associations caritatives locales. Le premier samedi de mars. (www.chiditarod.org)

 St Patrick’s Day

C’est une institution ici : après le défilé de la Saint-Patrick sur S Columbus Dr, le syndicat des plombiers teint la Chicago River en vert, en versant dans l’eau un colorant biodégradable secret près du pont de N Columbus Dr. Le samedi qui précède le 17 mars. (www.chicagostpatsparade.com)
 

Mai

Le temps se réchauffe enfin. Il y a foule dans les parcs, sur les sentiers au bord du lac, dans les stades de baseball et les bars. Les plages ouvrent pendant le week-end du Memorial Day. Les hôtels commencent à faire le plein.

 Cinco de Mayo

Pendant trois jours, le premier week-end de mai, on vient en famille dans Douglas Park, près de Pilsen, pour célébrer la victoire mexicaine sur les Français en 1862. Au programme : gastronomie, musique et fête foraine, avec en point d’orgue le défilé du dimanche dans Cermak Ave (départ dans Damen Ave).

Bike the Drive

Le dernier dimanche de mai, 20 000 cyclistes investissent Lake Shore Dr, qui est interdit à la circulation automobile. Parcourir à vélo ces 25 km le long du lac sous un soleil éclatant est un plaisir. Dégustation de crêpes et concerts couronnent la journée dans Grant Park. (www.bikethedrive.org)

Juin

L’école est finie, les plages attirent de nombreux amateurs et la saison des festivals commence. La température est idéale (21°C) mais il pleut un tiers du temps.

 Chicago Blues Festival

Il s’agit du plus grand festival gratuit de blues au monde. Début juin, la musique qui a rendu Chicago célèbre résonne pendant 4 jours. Plus de 500 000 personnes s’installent sur des couvertures pour assister aux concerts sur les multiples scènes installées à Grant Park. (www.chicagobluesfestival.us)

Printers Row Lit Fest

Début juin, cette manifestation gratuite très appréciée, sponsorisée par le Chicago Tribune, permet d’acheter des milliers de livres, rares ou non et d’assister à des lectures publiques. Des stands bordent S Dearborn St entre les numéros 500 et 700. (www.printersrowlitfest.org)

Just for Laughs Chicago

Le célèbre festival montréalais “Juste pour rire” s’exporte à Chicago. Pendant 6 jours à la mi-juin, plus de 100 humoristes, dont certains très célèbres, font la joie des spectateurs dans les salles de théâtre de la ville. (www.justforlaughschicago.com)

Grant Park Music Festival

Le Grant Park Orchestra, composé de musiciens de renom appartenant à des orchestres symphoniques du monde entier, donne des concerts gratuits au Pritzker Pavilion du Millennium Park, les mercredis, vendredis et samedis soirs de la mi-juin à la mi-août. Apportez une bouteille de vin et un pique-nique. (www.grantparkmusicfestival.com)

Pride Parade

Le dernier dimanche de juin, chars colorés et fêtards des deux sexes déferlent dans Halsted St, à Boystown. Principale manifestation de la communauté GLBT, la Pride Parade attire plus de 800 000 personnes. (chicagopride.gopride.com)

Juillet

Voici le mois que les habitants de Chicago attendent toute l’année ! Des festivals animent les différents quartiers chaque week-end, le Millennium Park accueille des concerts tous les soirs, les lucioles brillent de tous leurs feux. Il peut bien faire chaud et humide, quelle importance ?

 Taste of Chicago

Pendant 5 jours à la mi-juillet, cette foire gastronomique dans Grant Park draine une foule de gourmands venus déguster toutes sortes de spécialités locales, ethniques, salées et sucrées. Plusieurs scènes permettent d’écouter des concerts gratuits, donnés parfois par de grands noms de musique. (www.tasteofchicago.us)

Pitchfork Music Festival

Le rendez-vous des amateurs de rock indépendant. Sonic Youth, les Flaming Lips et autres grands noms de la musique indé font danser Union Park pendant 3 jours à la mi-juillet. Le billet pour une journée coûte 50 $. (www.pitchforkmusicfestival.com)

Août

L’été continue : temps ensoleillé, concerts, festivals, matchs de baseball, farniente au bord de l’eau. La présence de touristes toujours très nombreux explique le prix des hébergements et la longueur des files d’attente.

 Lollapalooza

D’abord itinérant, cet immense festival de rock est aujourd’hui installé à demeure à Chicago. Les premiers vendredi, samedi et dimanche d’août, 130 groupes – dont certains très connus  – investissent les 8 scènes de Grant Park. Billet pour une journée 95 $. (www.lollapalooza.com)

Chicago Air & Water Show

Le troisième week-end d’août, des avions militaires survolent le bord du lac dans un bruit de tonnerre en faisant trembler les fenêtres de Fullerton Ave à Oak St, au sud. North Ave Beach constitue l’épicentre de ce show aérien gratuit admiré par 2 millions de personnes. (www.chicagoairand watershow.us)

 Chicago Jazz Fest

Le festival musical gratuit le plus ancien de la ville, aujourd’hui dans sa quatrième décennie, réunit les plus grands noms du jazz, qu’on peut écouter sur plusieurs scènes dans le Millennium Park et au Chicago Cultural Center durant le week-end du Labor Day (fête du travail). (www.chicagojazzfestival.us)

Septembre

L’école reprend et les plages ferment après le week-end du Labor Day. La haute saison touristique tire à sa fin.

EXPO Chicago

Les plus grandes galeries d’art du monde exposent leurs œuvres contemporaines et modernes sur le Navy Pier durant un long week-end à la mi-septembre. Les galeries locales proposent des circuits spéciaux et d’autres activités. (www.expochicago.com)

Octobre

 La température baisse pour atteindre en moyenne 12°C. La saison du baseball est finie mais celle du basket et du hockey démarre à la fin du mois. Toutes sortes de fêtes sont organisées en liaison avec les matchs des Bears, l’équipe de football américain de Chicago.

Great Chicago Fire Festival

Ce récent ajout au calendrier festif a pour objet le grand incendie de 1871 et la renaissance ultérieure de la ville. Acrobates, orchestres et un défilé de sculptures illuminées sur la Chicago River figurent au programme. Le tout est organisé par le Redmoon Theater. À la mi-octobre. (www.redmoon.org)

Chicago Marathon

Plus de 45 000 coureurs s’affrontent sur un parcours de 42 km dans le centre-ville, applaudis par des millions de spectateurs. Se déroulant durant l’un des dimanches du mois d’octobre (par un temps qui peut être agréable ou glacial), cette course est considérée comme l’un des cinq plus grands marathons du monde. (www.chicagomarathon.com)

Décembre

Noël arrive dans une atmosphère joyeuse. Les boutiques brillamment éclairées de Michigan Ave fourmillent de monde. Les patinoires ouvrent et les hôtels offrent de nombreuses réductions.

Christkindlmarket

Entre Thanksgiving et le 24 décembre, un marché traditionnel allemand s’installe sur Daley Plaza, avec des stands vendant des saucisses, des marrons chauds, du vin épicé et de l’artisanat européen. (www.christkindlmarket.com)

Articles récents