Chicago : Culture

Langue

L'anglais est la langue la plus répandue. Dans certaines enclaves ethniques, vous entendrez parler espagnol, polonais, coréen ou russe, mais les affaires se conduisent en anglais.

Nourriture

Les restaurants laissent souvent au voyageur un souvenir plus impérissable encore que les musées et les magasins de la ville. Le choix qui s'offre à vous est de fait remarquable et certains des chefs les plus créatifs des États-Unis s'activent dans les cuisines de Chicago. Dans un secteur de cette taille, la concurrence est rude et il n'est pas de mise de se reposer sur ses lauriers – autant d'avantages pour le gastronome !

Religion

Chicago possède l'archidiocèse catholique le plus important des États-Unis. L'immigration en provenance de pays catholiques comme le Mexique et la Pologne grossit encore les rangs de ses fidèles. Les églises baptistes prédominent dans le South Side. Une importante communauté juive est installée depuis longtemps. À côté des musulmans, plus d'une centaine d'églises différentes officient dans la ville : orthodoxe russe, chrétienne chinoise ou apostolique arménienne, entre autres.

Arts

Deux explosions de créativité marquent l'architecture de la ville. Après l'incendie de 1871, des architectes venus du monde entier inventent le gratte-ciel moderne. L'École de Chicago est née, qui privilégie l'économie, la simplicité et la fonctionnalité. Second souffle créateur, le "style international", dont le chef de file est Ludwig Mies van der Rohe, déferle après la Seconde Guerre mondiale. Les architectes les plus célèbres ont exercé leur talent à Chicago : Louis Sullivan, le maître de l'ornementation ; Frank Lloyd Wright, le visionnaire, dont les bâtiments aux lignes horizontales évoquent la prairie du Midwest ; ou l'urbaniste Daniel Burnham, auteur du plan de Chicago de 1909, pour ne citer qu'eux.
Cette ville a exercé une influence particulière sur les artistes de blues et de jazz. Arrivé avec les immigrants afro-américains du Sud, le blues du Mississippi se fait plus agressif à Chicago. L'influence du grand bluesman Muddy Waters, qui s'installe en 1943, se fait sentir jusque dans les premiers groupes rock. En 1922, Louis Amstrong rejoint le Creole Jazz Band de King Oliver et donne au jazz de Chicago une expression puissante et libératrice. Les églises du South Side, où Little Richard et Chuck Berry commencèrent leur carrière, vibrent tous les dimanche au rythme du gospel. Thomas Dorsey, directeur musical de la Pilgrim Baptist Church, fut l'initiateur de ces chants inspirés du blues et du jazz, que l'on rythme en frappant des mains. Chicago fut un centre de l'industrie cinématographique avant d'être supplanté par Hollywood. De 1907 à 1917, Charlie Chaplin fréquenta assidûment les Essanay Film Studios, installés dans Argyle Street.

Vizeat

Articles récents