République Dominicaine : Handicapés

La République Dominicaine pratique pour personnes handicapées

Dans les Antilles, peu de pays disposent d’aménagements adaptés aux voyageurs handicapés, et la République dominicaine ne fait pas exception à la règle. Les hôtels-clubs sont cependant extrêmement pratiques, car les chambres, les lieux de restauration et les activités (diurnes et nocturnes) sont concentrés en un même lieu ou proches les uns des autres. Il y a aussi suffisamment de personnel pour aider les voyageurs à se déplacer dans l’enceinte de l’établissement. Certains disposent d’un petit nombre de chambres accessibles aux fauteuils roulants, avec des portes plus larges et des poignées ou des barres murales dans la salle de bains. En outre, de manière générale, les Dominicains se montrent extrêmement serviables et arrangeants. Les voyageurs handicapés feront peut-être l’objet de regards curieux de la part des passants, qui seront tout aussi prompts à les aider au besoin.

En France, l’APF (Association des paralysés de France ; 01 40 78 69 00 ; 17 bd Auguste-Blanqui, 75013 Paris) et l’association Handi Voyages (handivoyages.free.fr) peuvent fournir des informations utiles sur les voyages accessibles. L’association Ailleurs & Autrement organise des voyages adaptés aux personnes à mobilité réduite. Yanous et handicap.fr constituent également de bonnes sources d’information.

Deux associations de Sainto Domingo offrent assistance et renseignements aux voyageurs handicapés : l’Asociación Dominicana de Rehabilitación (809-689-7151 ; San Francisco de Macoris ; h8h-16h lun-ven), et la Fundación Dominicana de Ciegos (809-538-4161 ; angle Av. Expreso V Centenario et Tunti Cáceres ; h7h-15h30 lun-ven).


Mis à jour le : 27 février 2018

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la République dominicaine

Paramètres des cookies