Mexique

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Mexique
  4. Fêtes et festivals

Mexique : Fêtes et festivals

Jours fériés, manifestations... L'agenda du Mexique

Janvier

Il fait chaud sur la côte et les plaines, frais dans les montagnes et sec partout, ce qui attire les touristes étrangers. La première semaine est une période de fêtes, durant laquelle les transports et les hébergements balnéaires sont très fréquentés.

Día de los Santos Reyes

C’est le 6 janvier (jour des Rois ou Épiphanie), plus que Noël, que les petits Mexicains reçoivent leurs cadeaux, pour commémorer les présents des rois mages à Jésus. On mange de la rosca de reyes, brioche en forme de couronne décorée de fruits confits.

Oiseaux migrateurs

Janvier est la pleine saison des oiseaux migrateurs sur la côte pacifique. La Laguna Manialtepec et les Lagunas de Chacahua (p. 461) sont envahies par les oiseaux, et San Blas organise un Festival des oiseaux migrateurs 
(http://avessanblas.uan.mx).

Février

Les températures sont légèrement plus élevées qu’au mois de janvier, mais le temps reste sec, ce qui en fait le mois idéal pour tout le Mexique, même s’il peut faire assez froid dans le Nord et à haute altitude.

Observation des baleines

Des baleines grises mettent bas dans les baies et les lagons près de la péninsule de Basse-Californie de mi-décembre à la mi-avril. On peut en apercevoir tout le long de la côte pacifique pendant cette période. Les meilleurs mois pour les observer dans la péninsule sont février et mars.

Día de la Candelaria

La Chandeleur (2 février), commémorant la présentation de l’Enfant Jésus au temple, est très célébrée. À Tlacotalpan plusieurs jours de festivités (p. 238) voient des courses de taureaux dans les rues, et une flottille de bateaux suivant l’image de la Vierge sur le Río Papaloapan.

Carnaval

Grande fête précédant les 40 jours du Carême, le Carnaval a lieu la semaine précédent le mercredi des Cendres (13 février 2013 ; 5 mars 2014). Les plus endiablés se déroulent à Veracruz et Mazatlán, avec des défilés, de la musique, des libations, des danses, des feux d’artifice et autres réjouissances.

Papillons monarques

De la mi-novembre à mars, les forêts de la Reserva Mariposa Monarca (réserve des papillons monarques) se couvrent de l’orange des millions de grands monarques venus y passer l’hiver. Le meilleur moment pour les observer : une chaude après-midi ensoleillée de février.

Randonnée dans la Sierra Norte

Le temps sec et frais de janvier à mars est propice à la randonnée dans les forêts, les collines et les villages isolés de la magnifique Sierra Norte de Oaxaca, forte d’un excellent programme écotouristique.

Mars

Le Mexique se réchauffe de plus en plus mais reste sec, et les voyageurs qui souhaitent échapper à l’hiver dans leur pays continuent d’y affluer.

Équinoxe de printemps

Les voyageurs viennent à Chichén Itzá pour les équinoxes de printemps (20-21 mars) et d’automne (21-22 septembre), quand ombres et lumières évoquent un ophidien gravissant ou descendant la pyramide El Castillo. Un effet très ressemblant se produit tous les jours durant une semaine avant et après chaque équinoxe.

Festival Internacional del Cine

Le plus important festival de cinéma du pays (www.ficg.mx) attire acteurs et réalisateurs de renommée internationale à Guadalajara pendant 10 jours au mois de mars. Plus de 300 films sont projetés pour plus de 100 000 spectateurs.

Spring Break

Les étudiants américains ont une semaine de vacances fin février ou mars. Beaucoup vont dans des stations balnéaires de Cancún, Puerto Vallarta, Cabo San Lucas ou Acapulco pour des fêtes débridées et alcoolisées. 

Avril

Les températures continuent d’augmenter mais le temps reste sec. Pendant la Semana Santa (Semaine sainte), en mars ou en avril, hébergements et transports sont pris d’assaut.

Semana Santa

La Semaine sainte, principale semaine de festivités au Mexique, se déroule entre le dimanche des Rameaux et celui de Pâques (31 mars 2013 ; 20 avril 2014). Le vendredi saint, des processions solennelles sont organisées en maints endroits, et des foules immenses assistent à la reconstitution de la Crucifixion à Iztapalapa, Mexico.

Feria de San Marcos

Des millions d’aficionados assistent aux expositions, corridas, combats de coqs, concerts et autres événements de la plus grande feria d’État du Mexique, dans la ville d’Aguascalientes. Elle dure environ 3 semaines à partir de la mi-avril. Le plus grand défilé a lieu le 25 avril.

Mai

Les températures atteignent leur maximum dans des villes comme Mérida (moyenne maximale 35°C), Guadalajara (31°C), Oaxaca (30°C) et Mexico (26°C). C’est la saison basse pour le tourisme : beaucoup d’hôtels baissent leurs tarifs.

Feria de Morelia

Trois semaines de spectacles de danse folklorique, de corridas, d’expositions agricoles et artisanales, de feux d’artifice et de nombreuses fêtes dans la capitale du Michoacán.

Feria de Corpus Christi

La grande fête de Papantla donne lieu à des spectacles de voladores (hommes volants) et à des danses indiennes, des charreadas (rodéo mexicain), des défilés et des corridas.

Juin

Le Sud-Est, certains endroits de la côte pacifique et les plaines centrales reçoivent de fortes précipitations en ce début de saison des pluies. Le tourisme reste modéré, tout comme les prix des hôtels.

Festival del Mole Poblano

Début juin, Puebla célèbre sa plus fameuse contribution à la cuisine mexicaine, une sauce cacaotée appelée mole poblano. C’est aussi dans le centre du Mexique la saison du huitlacoche, champignon noir du maïs considéré comme un mets de choix depuis l’époque des Aztèques.

Surf

De nombreux spots de la côte pacifique, y compris Puerto Escondido et son légendaire Mexican Pipeline, recèlent de magnifiques vagues de mai à novembre. C’est en juin, juillet et août que les vagues sont les plus grosses. Les débutants peuvent se lancer presque toute l’année sur de nombreux spots.

Juillet

Le Sud-Est reste pluvieux, tout comme les plaines centrales et la côte pacifique. Cette période de congés estivaux est marquée d’affluence touristique et d’augmentation des prix.

Guelaguetza

On se bouscule à Oaxaca pour assister à ce festival coloré de danses régionales les deux premiers lundis suivant le 16 juillet. Maints autres événements festifs sont organisés.

Jornadas Villistas

La ville nordiste d’Hidalgo del Parral se déchaîne durant la semaine précédant l’anniversaire de l’assassinat de Pancho Villa (20 juillet). Des cavaliers effectuent un marathon de 6 jours jusqu’à Parral, accompagnés de milliers 
de motards.

Requins-baleines

D’immenses requins-baleines se rassemblent pour se nourrir de plancton au large de l’Isla Holbox entre mi-mai et mi-septembre. Juillet est le meilleur moment pour se baigner avec ces gentils géants.

Août

Les vacances d’été se poursuivent, toujours pluvieuses, mais les précipitations perdent en intensité dans certaines régions. De juin à août, il fait extrêmement chaud dans le Nord.

Feria Internacional de la Guitarra

Début août, Paracho, célèbre pour ses lutheries, organise une semaine de fête internationale de la guitare, avec musique, danses et expositions.

Feria de Huamantla

À la mi-août, Huamantla, à l’est de Mexico, voit la fête battre son plein durant plusieurs jours et nuits. Le 14, les rues sont parsemées de fleurs et de sciure colorée, avant un lâcher de taureaux.

Festival del Chile en Nogada

Fin août, les restaurants de Puebla célèbrent un plat local, les chiles en nogada – piments farcis accompagnés d’une sauce aux noix crémeuse et de grenade. Le vert, blanc et rouge, les couleurs du drapeau, lui confèrent une saveur patriotique.

La Morisma

Zacatecas organise une spectaculaire fausse bataille avec plus de 2 000 participants, commémorant le triomphe des chrétiens sur les maures en Espagne, généralement le dernier week-end du mois d’août.

Septembre

Les vacances d’été sont finies. La saison des ouragans bat son plein au Yucatán et sur les côtes. C’est un mois pluvieux partout, et la visibilité devient mauvaise pour les plongeurs des Caraïbes.

Día de la Independencia

Le jour de l’Indépendance (16 septembre), des célébrations marquent l’anniversaire de l’appel au soulèvement contre l’Espagne lancé en 1810 par Miguel Hidalgo. C’est le Grito de Dolores (le Cri) : le 15, il retentit devant chaque mairie mexicaine, suivi par des feux d’artifice. Les plus grandes célébrations ont lieu à Mexico.

Octobre

Le tourisme est encore assez modéré, la saison des ouragans continue, mais les pluies cessent, hormis dans la péninsule du Yucatán.

Fiestas de Octubre

Les festivités de Guadalajara (www.fiestasdeoctubre.com.mx) durent tout le mois, avec divertissements gratuits, parade de bétail, expositions et événements sportifs. Pris de ferveur, des milliers de pèlerins rampent à genoux derrière l’image de la Vierge transportée jusqu’à la Basílica de Zapopan.

Feria del Café y del Huipil

Pendant plusieurs jours autour du 4 octobre, le village de montagne isolé de Cuetzalan honore son saint patron (St François d’Assise), la récolte de café et le huipil (tunique des femmes indiennes) à grand renfort de libations, de danses indiennes et de spectacles de voladores.

Festival Internacional Cervantino

Le festival artistique de 2 semaines de Guanajuato (www.festivalcervanino.gob.mx), dédié à Cervantès, est l’un des plus grands événements culturels d’Amérique latine : spectacles de groupes musicaux, danseurs et acteurs du monde entier.

Canyon du Cuivre

Octobre, avec novembre et mars, est l’un des meilleurs mois pour visiter les spectaculaires canyons du nord-ouest du Mexique : la température n’y est pas trop chaude au fond, ni trop fraîche au sommet. 

Fiesta de San Francisco

Entre fin septembre et fin octobre, 150 000 pèlerins affluent dans la ville septentrionale isolée de Real de Catorce, pour rendre hommage à St François d’Assise.

Novembre

Encore un mois tranquille côté tourisme. Il fait globalement sec et les températures baissent. La neige coiffe les hauts sommets de la ceinture volcanique centrale.

Día de Muertos

(Jour des morts ; 2 novembre). Les familles gagnent les cimetières pour y décorer les tombes de leurs défunts et communier avec eux, parfois la nuit de long. Des autels votifs sont dressés dans les foyers et les bâtiments publics. Les festivités commencent parfois quelques jours avant, notamment à Pátzcuaro et Oaxaca. 

Fiestas de Noviembre

Concerts, festival de danse folklorique, régates et autres festivités font vibrer tout le mois Puerto Escondido, ville côtière du Pacifique.

Feria de la Plata

On peut admirer les plus beaux objets en argent du Mexique pendant la foire de Taxco, laquelle dure une semaine fin novembre ou début décembre. Charreadas, concerts, danses et courses d’ânes ajoutent à l’ambiance.

Feria del Aguacate

Uruapan s’autoproclame capitale mondiale de l’avocat, et le célèbre pendant 3 semaines en novembre/décembre, marquées de sporadiques essais de fabrication du plus gros guacamole du monde.

Décembre

Il fait sec presque partout, et les températures descendent à leur minimum. Le tourisme hivernal international prend son rythme de croisière, et la période de Noël et du Nouvel An correspond aux congés des Mexicains. Les hôtels sont pleins et les prix souvent en hausse.

Día de Nuestra Señora de Guadalupe

Plusieurs jours de fête dans tout le Mexique annoncent la fête de la patronne du pays – le jour de Notre-Dame de Guadalupe (12 décembre). Des millions de Mexicains se rendent à la Basílica de Guadalupe de Mexico.

Noël

On célèbre traditionnellement Noël aux premières heures du 25 décembre, juste après la messe de minuit. Autour de Noël on assiste à des pastorelas (nativités), comme à Tepotzotlán et Pátzcuaro, et à des posadas (processions aux chandelles), comme à Taxco.

Articles récents

Guide de voyage Mexique

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Mexique