Mexique : Environnement

Géographie

Traversé par le tropique du Cancer, le Mexique s'étend sur près de 2 millions de kilomètres carrés. En forme d'accent grave, le pays compte plus de 3 000 km de frontière commune avec les États-Unis au nord, tandis que le Guatemala et le Belize le bordent au sud. Le Mexique, cependant, est avant tout délimité par le golfe du Mexique (mer des Caraïbes), à l'est, et l'océan Pacifique, à l'ouest.
Au nord du pays, des plaines côtières séparent deux chaînes montagneuses orientées nord-sud, la Sierra Madre orientale et la Sierra Madre occidentale. Elles ceinturent un vaste plateau d'altitude, l'Altiplano Central, qui oscille entre 1 000 et 2 000 m d'altitude.
Au sud de la ville de Mexico, la Sierra Madre del Sur (Cordillera neovolcánica) longe la côte sud-ouest du pays et regroupe ses volcans actifs et ses plus hauts sommets : le Pico de Orizaba (5 611 m) et le Popocatépetl (5 452 m).
La région la plus étroite du Mexique, au sud, est composée de basses terres et de hauts plateaux. La Sierra Madre de Chiapas la ferme le long de la côte pacifique. La péninsule du Yucatán remonte dans le golfe du Mexique côté Atlantique.

Faune et flore

Hormis les zones désertiques de l'Altiplano Central et de l'ouest de la Sierra Madre occidentale, le Mexique offre une grande variété de zones de végétation. Les chênes et les pins sont représentés au centre du pays, malgré une déforestation galopante. Une bonne partie du Sud-Est abrite la forêt tropicale humide (fougères, épiphytes, palmiers, acajous, sapotille), qui souffre elle aussi du déboisement. Les plaines côtières de l'Ouest et le nord de la péninsule du Yucatán sont dominés par des forêts de résineux.
Ratons laveurs, tatous, skunks, lapins et serpents se rencontrent dans la majeure partie du Mexique. Dans le Nord, le bétail a repoussé les gros mammifères – pumas, daims, coyotes – dans des régions isolées, souvent montagneuses. Les forêts tropicales du Sud et de l'Est sont le domaine de prédilection des singes-araignées et des singes hurleurs, des jaguars, des ocelots, des tapirs, des fourmiliers, des pécaris, des daims et de divers reptiles tropicaux comme le boa constrictor. L'iguane et le gecko se rencontrent dans les zones les plus chaudes, tout comme les scorpions.
L'ordre des oiseaux est notamment représenté par des colibris, des perroquets, des perruches, des toucans, des flamants roses et quelques rares quetzals.

Articles récents

Guide de voyage Mexique

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Mexique