Lonely Planet

Chili

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Chili
  4. Comment s'y rendre

Chili : Comment s'y rendre

Entrer au Chili

La plupart des visiteurs atterrissent à Santiago, mais les voyageurs au long cours en Amérique du Sud choisiront peut-être de rejoindre le Chili en bus depuis le Pérou, en bus ou en bateau depuis l'Argentine, ou en bus ou en 4×4 depuis la Bolivie. Entrer au Chili ne pose pas de difficulté à condition que votre passeport soit valable au moins six mois après votre entrée sur le territoire.

Billet de continuation

Officiellement, les personnes arrivant par avion doivent disposer d'un billet de retour ou de continuation vers un autre pays. Si la date de votre billet retour excède les 90 jours prévus par la carte de touriste, il se peut qu'on vous réclame la preuve que vous possédez bien un billet de continuation. C'est rare, mais il peut arriver qu'être dépourvu de billet de continuation pose un problème au départ de votre pays d'origine. Un agent obstiné peut vous empêcher d'embarquer. La solution est soit d'acheter un billet d'avion de retour remboursable, soit d'acheter un billet de bus le moins cher possible d'une compagnie permettant la vente en ligne.

Voie aérienne

On peut rallier le Chili en avion directement depuis la France et l'Amérique du Nord, notamment. Vous pouvez également atterrir dans un pays limitrophe comme l'Argentine, la Bolivie ou le Pérou et entrer au Chili par voie aérienne ou terrestre. En Amérique du Sud, les vols internationaux sont assez chers, à moins d'être compris dans un voyage intercontinental. Toutefois, certains billets aller-retour entre Buenos Aires et Santiago sont abordables.

Aéroports

La plupart des vols longs courriers arrivent à Pudahuel, dans la banlieue de Santiago, à l'Aeropuerto Internacional Arturo Merino Benítez (02 690 1752 ; www.aeropuertosantiago.cl). Quelques vols en provenance des pays voisins atterrissent dans les aéroports régionaux d'Arica, d'Iquique, de Temuco ou de Punta Arenas.
Les principales compagnies aériennes nationales ou internationales sont présentes à Santiago.

Depuis la France

Air France assure une liaison directe pour le Chili. Vous pouvez également transiter par Madrid, où des vols directs fréquents pour Santiago sont assurés par la Lan et Iberia. Plusieurs compagnies, dont la Lufthansa et la Tam, assurent la liaison entre Paris et Santiago, via le Brésil. Il faut ajouter quelques centaines d'euros pour rejoindre d'autres grandes villes chiliennes. Le voyage dure environ 14 heures en vol direct, sinon de 18 heures à 20 heures.
Lan (la compagnie nationale chilienne, représentée en France par Kilian ; 0 826 955 922, 01 39 21 59 20 ; www.lan.com ; 21 av. Saint-Fiacre, 78100 Saint-Germain-en-Laye). La Lan propose 2 vols par jour vers Santiago. Comptez à partir de 950 €.
Air France (36 54 ; www.airfrance.fr ; Agence Opéra, 49 av. de l'Opéra, Paris 75002) est la seule compagnie qui assure un vol direct pour le Chili. Comptez environ 1 000 € pour les premiers prix.
Voici quelques adresses d'agences et de transporteurs :

Depuis la Belgique

Il n'existe pas de vols directs vers le Chili. De nombreuses agences proposent cependant des vols avec escale. Comptez entre 750 et 900 € pour un aller-retour.
Voici quelques adresses utiles :

Depuis la Suisse

Il n'y a pas de liaison directe vers le Chili depuis la Suisse. Les plus économiques sont les vols charters au départ de Genève, Bâle ou Zurich. Comptez environs 800 € pour un aller-retour.

Depuis le Canada

Le seul vol direct reliant Santiago au Canada (Toronto) est assuré par Air Canada. Sinon, il faut emprunter American Airlines ou Delta et transiter par les États-Unis.

Depuis l'Amérique du Sud

Les vols sont quotidiens entre Santiago et Buenos Aires. Comptez environ 290 $US pour un aller-retour. Néanmoins, certaines compagnies européennes transitant par Buenos Aires tentent de remplir leurs avions en proposant des allers-retours à prix cassés entre les deux capitales.
Lan propose des vols de Santiago à Mendoza (A/R 188 $US, 2 par jour), et Córdoba (A/R 248 $US, 2 par jour). Les vols à tarif réduit ne sont pas rares pour ces destinations. En Patagonie, de novembre à mi-mars, Aerovías DAP (061 213 776 ; www.dap.cl) assure la liaison entre Punta Arenas et Ushuaia en Terre de Feu (19 000 CH$, 15 min), ainsi que des vols charters entre Puerto Natales et El Calafate.
Les vols de Lan et de Taca sont quotidiens et nombreux entre Lima et Santiago (A/R 344 $US), certains à prix réduits. Au départ de Lima, Lan dessert aussi Tacna (Pérou), à 50 km seulement d'Arica, à la frontière chilienne (aller simple 112 000 CH$). Rallier Arica depuis Tacna par voie terrestre et prendre un vol Arica-Santiago (aller simple 187 000 CH$) revient un peu moins cher qu'un vol direct de Lima à Santiago.
Lan assure des vols quotidiens entre Santiago et La Paz (A/R 700 $US) via Iquique et Arica. Vols réguliers de LAB entre La Paz et Santiago via Santa Cruz.
Taca et Avianca relient Santiago et Bogotá (A/R 879 $US, tlj), soit par vol direct, soit par Buenos Aires. Lan rallie aussi Montevideo, la capitale de l'Uruguay (A/R 232 $US). Varig et TAM desservent le Brésil et le Paraguay.
Ci-dessous, quelques agences :

Tours du monde

La plupart des compagnies intercontinentales allant au Chili proposent aussi des billets tour du monde grâce à leurs alliances. D'autres transporteurs comme Airtreks (Amérique du Nord 415 977 7100 ; www.airtreks.com), proposent des billets plus souples et personnalisés qui ne vous limitent pas aux compagnies aériennes partenaires d'un réseau. Les billets Circle Pacific qui couvrent l'Australasie et le Chili prévoient souvent une escale sur l'île de Pâques. Ce type de billet est sujet à quelques restrictions, renseignez-vous attentivement.
Les Connaisseurs du Voyage (01 53 95 27 00 ; www.connaisseursvoyage.fr ; 10 rue Beaugrenelle 75015 Paris) est un tour-opérateur spécialiste des vols en tour du monde et des grands circuits aériens.

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.