Belize : Sécurité

Désagréments et danger au Belize

Sans exagérer, il convient de mentionner que Belize City n’est pas aussi paisible que le reste du pays. Les fenêtres des hôtels sont pourvues de barreaux, les portes d'entrée sont souvent fermées à clé, même en journée, et les actes de délinquance sont chose courante. Il y a cependant de grandes chances pour que vous passiez le plus clair de votre temps dans le quartier commerçant (à l’est de Southside Canal, vers Albert St et Regent St) et dans le quartier de Fort George, tous deux sans danger en journée.
C'est dans le quartier de Southside, au sud de Haulover Creek et à l’ouest de Southside Canal, que la violence est la plus importante. Bien qu'il s’agisse pour une bonne part de règlements de comptes, les crimes hors gangs (allant de l’insignifiant au très violent) sont de plus en plus fréquents à Belize City. Empruntez les grands axes ou prenez un taxi pour vous déplacer depuis/vers la gare routière principale ou d’autres arrêts de bus du même secteur. Même en pleine journée, il est peu rassurant de se promener dans ce quartier.
La nuit, mieux vaut prendre un taxi pour tous vos déplacements. Si vous devez marcher, empruntez les rues principales mieux éclairées et évitez de vous déplacer seul. Renseignez-vous à votre hôtel sur la dangerosité de tel ou tel quartier.
La police est assez présente dans les grands secteurs touristiques de la ville et intervient en cas d’agression ou de personne suspecte ; cependant, elle n’est pas toujours là où on en a besoin. Les mesures de précaution à appliquer sont les mêmes que dans n’importe quelle autre grande ville : méfiez-vous des étrangers trop gentils ; évitez d’exhiber de grandes quantités de liquide, des appareils photo, des bijoux ou d’autres signes de richesse ; ne laissez pas traîner d’objets de valeur dans votre chambre d’hôtel ; ne prenez pas de drogues illicites ; et évitez les rues désertes, même en pleine journée.

Femmes seules

 S’il n'est pas dangereux pour une femme de voyager en solo au Belize, il convient naturellement de rester sur ses gardes, comme le ferait toute personne voyageant seule. Gardez l’esprit clair, et n’oubliez pas que l’alcool vous rendra plus vulnérable.
Pour éviter d’attirer l’attention, portez des jupes longues ou des pantalons et des hauts simples lorsque vous utilisez les transports publics et que vous partez seule en excursion. Certains hommes peuvent être assez cavaliers dans leurs avances, voire agressifs dans leurs remarques. De telles situations sont rarement dangereuses : répondez avec fermeté et ignorez votre interlocuteur, qui ne devrait pas tarder à se décourager. Être à vélo permet de prendre la fuite plus facilement.
Évitez les endroits où vous pourriez vous retrouver seule avec des hommes inconnus, comme des sites archéologiques reculés, des rues désertes ou des plages isolées. Préférez les excursions en groupe et séjournez dans des endroits où vous pourrez rencontrer des gens, comme les pensions avec petit-déjeuner, les hébergements pour routards et les hôtels fréquentés (milieu et haut de gamme).

Mis à jour le : 7 juin 2014

Articles récents

Paramètres des cookies