Terre de Feu

Pourquoi y aller

Situé à l’extrémité australe du continent américain, cet archipel battu par les vents est aussi captivant que changeant. L’intérêt de la région dépasse sa simple réputation de bout du monde. Son passé chargé de l’histoire de ses peuples premiers, et jalonné de naufrages et de missions avortées a nourri l’imaginaire de générations d’aventuriers. En Tierra del Fuego, la nature règne en maître, entre plaines désolées, tourbières, forêts de lengas et sommets enneigés surplombant le canal de Beagle.
Bien que lointaine et isolée, la Terre de Feu n’est pas pour autant coupée du continent. Ici, un négoce actif anime les ports et les raffineries de pétrole prospèrent ; les visiteurs affluent pour pêcher, marcher ou faire escale avant l’Antarctique. Partagé entre l’Argentine et le Chili, l’archipel se compose d’une grande île argentino-chilienne, l’Isla Grande de Tierra del Fuego, de l’île chilienne de Navarino et d’innombrables îlots inhabités. La partie argentine est bien plus développée que les territoires sous contrôle chilien.

Quand partir

ushuaia-4c-cc

À ne pas manquer

  1. Le Parque Nacional Tierra del Fuego, un parc national côtier, avec d’anciennes forêts à explorer.
  2. Un circuit en traîneau à chiens dans les vallées glacées proches d’Ushuaia.
  3. Un séjour dans une estancia proche du Río Grande, pour les amateurs de pêche à la mouche.
  4. La rude histoire d’Ushuaia au Museo Marítimo et Museo del Presidio, une prison tristement célèbre reconvertie en musée.
  5. Du ski et du snowboard avec vue dans la station la plus australe du monde : Cerro Castor.
  6. Un voyage dans le temps à Porvenir, un paisible village portuaire en Terre de Feu chilienne.
  7. Un trek parmi les sommets déchiquetés et les paysages tourmentés des Dientes de Navarino, un circuit spectaculaire de 5 jours près de Puerto Williams.
Mis à jour le : 3 décembre 2019

À voir à faire en Argentine

Ushuaia

L’office du tourisme distribue un plan gratuit de la ville, avec des suggestions de visites et des informations sur des demeures historiques.

  • Museo Marítimo et Museo del Presidio

    musée

    La construction de ce bagne, qui débuta en 1906 et s’acheva en 1920, fut “confiée” à des...

    Lire la suite
  • Museo del Fin del Mundo

    musée

    Dans une ancienne banque de 1903 proche du port, le musée de la Fin du monde présente des sections...

    Lire la suite
  • Parque Yatana

    parc

    Mi-projet artistique mi-espace vert, ce quadrilatère de lengas est préservé du développement urbain...

    Lire la suite

Tolhuin et le Lago Fagnano

  • Museo Histórico Kami

    musée

    Si vous ne devez faire qu’un bref arrêt à Tolhuin, prenez le temps de visiter ce musée,...

    Lire la suite
  • Parque Hain

    parc de loisirs

    Produit de l’imagination fertile de Roberto Barbel, propriétaire du camping tout aussi original juste...

    Lire la suite

Puerto Williams (Chili)

  • Museo Martín Gusinde

    musée

    Ce séduisant musée d’ethnographie et d’histoire naturelle rend hommage au prêtre et ethnographe...

    Lire la suite
  • Club de Yates Micalvi

    monument

    Le Micalvi, un bateau allemand échoué sur le port, devint un musée naval régional en 1976, avant...

    Lire la suite
  • Proue du Yelcho

    monument

    Non loin de l’entrée des casernes militaires se dresse la proue d’origine du navire qui, en 1916,...

    Lire la suite

Porvenir (Chili)

  • Museo de Tierra del Fuego

    musée

    ur la Plaza de Armas, cet étonnant musée présente notamment des crânes et des momies selk’nam, et...

    Lire la suite
Paramètres des cookies