Lonely Planet

Patagonie

Aux confins australs de l’Amérique du Sud, les sublimes espaces arides de la nature se déploient en une immensité sauvage et silencieuse. Pour bien des voyageurs, la plongée dans ce vide intense est, en soi, tout aussi marquante que la découverte des sommets déchiquetés, des rivières aux eaux cristallines et des villages livrés à la poussière de la région. Démesurée, la Patagonie offre une inépuisable richesse de paysages à contempler et d’expériences à vivre.
Aujourd’hui goudronnée, la RN 40 fit rêver des personnalités aussi différentes que Butch Cassidy et Bruce Chatwin. Le long du littoral est, la RN 3 (asphaltée) met aussi le cap vers le sud, reliant des villes pétrolières en plein essor à des forêts pétrifiées, à la Península Valdés et à des villages fondés par des Gallois. S’il convient de ne pas manquer les sites spectaculaires d’El Calafate et d’El Chaltén, n’oubliez pas que l’ambiance assez branchée de ces deux villes vous transportera à des années-lumière de la steppe isolée.

Patagonie

Argentine

Les oiseaux migrateurs (dont les manchots) et les mammifères marins se rapprochent des plages entre octobre et mars. C’est la meilleure période pour visiter les îles. Les bateaux de croisière pour la Géorgie du Sud et l’Antarctique naviguent de novembre à mars. Les compétitions sportives annuelles (courses de chevaux, rodéo et concours de chiens de troupeaux) ont lieu entre Noël et le jour de l’An à Stanley, et à la fin de la saison de la tonte, fin février, sur l’île Ouest et l’île Est. Il ne fait jamais très chaud l’été (24°C maximum) et des vents forts peuvent rafraîchir l’atmosphère. Pour plus de détails, procurez-vous le guide Lonely Planet Antarctica.

À ne pas manquer

  1. Les teintes bleutées du Glaciar Perito Moreno, à contempler dans le fracas des icebergs qui se disloquent.
  2. Les forêts millénaires et les lacs aux eaux claires du Parque Nacional Los Alerces, couvert d’une dense végétation.
  3. Une randonnée au pied des sommets déchiquetés du Cerro Fitz Roy près d’El Chaltén, capitale du trekking en Argentine.
  4. Les évolutions des baleines franches australes dans les eaux de la Reserva Faunística Península Valdés (p.426).
  5. Un festin d’agneau rôti dans une estancia, après une journée à parcourir les grands espaces.
  6. La Ruta 40, route mythique au long de laquelle vivre une intime épopée.
  7. Un détour au Chili pour contempler la beauté sauvage du Parque Nacional Torres del Paine.