Argentine

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Argentine
  4. Sports et activités

Argentine : Sports et activités

À faire en Argentine

Avec l’alpinisme, la randonnée et le ski comme activités phares, l’Argentine est la destination rêvée des amateurs de grands espaces. Le kitesurf dans les Andes, le parapente dans les sierras du Centre, la plongée le long de la côte atlantique et la pêche à la truite dans la région des lacs comptent parmi les autres activités en plein air chères aux Argentins et aux visiteurs.

Randonnée et trekking

L’Argentine est une destination de choix pour la randonnée. La région des lacs est le secteur le plus prisé, avec des parcs nationaux comme le Nahuel Huapi et le Lanín – dont les villes de Bariloche et San Martín de Los Andes sont les bases respectives – donnant lieu à des excursions exceptionnelles.
La Patagonie, le long des Andes, offre un cadre de randonnée de toute beauté. Au sud de Bariloche, El Bolsón est idéal pour découvrir les forêts environnantes et le Parque Nacional Lago Puelo voisin.
Au Parque Nacional Los Glaciares, on peut marcher dans le massif du Fitz Roy et alentour – en prenant pour base la localité voisine d’El Chaltén.
La Terre de Feu recèle également de superbes itinéraires – les plus accessibles se trouvent dans le Parque Nacional Tierra del Fuego. Les sommets altiers de la Cordillère se dressent à l’ouest de Mendoza. Surtout réputé pour ses sites d’alpinisme, le secteur compte aussi son lot de treks splendides. Les Andes du Nord, aux alentours de la Quebrada de Humahuaca, méritent également d’être explorées. À Bariloche, Ushuaia, El Bolsón et Junín de los Andes, contactez le Club Andino (club de randonnée et d’alpinisme) pour trouver des cartes et des renseignements sur les conditions météorologiques.

Alpinisme

Les Andes, où se dressent certains des plus hauts sommets de l’hémisphère Sud, sont un rêve pour tout alpiniste. Outre le plus connu, l’Aconcagua, le toit des Amériques, la Cordillère recèle de nombreux autres sites, pour beaucoup plus intéressants et plus techniques. Près de Barreal, le Cordón de la Rameda compte cinq pics dépassant les 6 000 m d’altitude, dont l’impressionnant Cerro Mercedario qui culmine à 6 770 m. Moins pris d’assaut que l’Aconcagua, ce secteur offre des ascensions plus ardues. À proximité, la Cordillera de Ansilta totalise sept sommets compris entre 5 130 m et 5 885 m. Le superbe massif escarpé du Fitz Roy, en Patagonie du Sud, près d’El Chaltèn, est l’une des plus belles destinations d’alpinisme du monde. Les montagnes du Parque Nacional Nahuel Huapi sont accessibles à tous les niveaux.

Escalade

En Patagonie, le Parque Nacional Los Glaciares, où se dressent le Cerro Torre et le Fitz Roy, est une destination mondialement réputée. L’ascension du Cerro Torre est considérée comme l’une des cinq plus difficiles du monde. La ville d’El Chaltén est le rendez-vous des grimpeurs ; plusieurs boutiques louent du matériel et proposent des cours d’escalade. Il existe de nombreux autres sites en Argentine. Los Gigantes, dans les sierras du Centre, est en train de s’imposer comme le haut lieu de l’escalade dans le pays, grâce à ses excellentes falaises granitiques. On peut aussi grimper autour de Carolina. Dans la province de Mendoza, Los Molles est un petit centre d’escalade sympathique – à l’image de Chigüido, près de Malargüe. Dans les environs de la ville de Mendoza, Los Arenales et El Salto attirent de nombreux grimpeurs. Vous trouverez encore de belles voies d’escalade dans les environs de Bariloche – en particulier sur le Cerro Catedral, qui compte des itinéraires très prisés. Enfin, dans la pampa, les varappeurs peuvent aller à Tandil et à Mar del Plata.

Pêche

La Patagonie et la région des lacs sont mondialement réputées pour la pêche à la mouche. Leurs rivières froides regorgent de différentes espèces de truites (brunes, mouchetées, de lac, arc-en-ciel) introduites et de ouananiches, souvent de taille impressionnante.
Dans la région des lacs, Junín de los Andes est la capitale autoproclamée de la truite ; vous y trouverez facilement un guide pour vous emmener pêcher dans les rivières du Parque Nacional Lanín. Du côté d’Aluminé, le fleuve du même nom est très prisé pour ses truites. Bariloche et Villa la Angostura sont d’autres bases parfaites. Plus au sud, le Parque Nacional Los Alerces (près d’Esquel) englobe des lacs et rivières magnifiques. Depuis El Chaltén, des excursions d’une journée sont possibles au Lago del Desierto ou à la Laguna Larga. Le Río Gallegos est une destination hors pair pour la pêche à la mouche. Le Río Negro et le Río Santa Cruz figurent parmi les autres fleuves d’importance en Patagonie. La ville de Río Grande, en Terre de Feu, est connue auprès des pêcheurs à la mouche du monde entier. La rivière du même nom abrite d’imposantes truites brunes anadromes.
Les amateurs de pêche en haute mer pourront rejoindre Camarones et Puerto Deseado. Près de Gobernador Gregores, un lac est peuplé de saumons et de truites arc-en-ciel. Dans l’Argentine subtropicale du Nord-Est, le large Río Paraná attire les pêcheurs de tous horizons, venus pêcher à la mouche, à la cuiller ou à la traîne des espèces d’eau douce comme le surubí (gros poisson-chat) et le dorado (poisson d’eau douce proche de la truite). Ce dernier (à ne pas confondre avec la dorade coryphène, un poisson d’eau de mer) est un puissant nageur ; il se prête bien à la pêche à la mouche.

Ski et snowboard

Les montagnes d’Argentine constituent un formidable terrain de jeu pour les skieurs. De nombreuses stations possèdent des écoles de ski employant des moniteurs issus de différents pays – aussi, même si vous ne parlez pas espagnol, la communication posera rarement problème.
Dans les stations les plus anciennes, le matériel est parfois vieillissant, mais la beauté des pistes compense ce handicap. Il existe trois principaux secteurs où pratiquer les sports d’hiver : Mendoza, la région des lacs et Ushuaia. Mendoza se trouve près de la principale station de ski argentine, Las Leñas, qui profite de la meilleure poudreuse et des plus longues pistes. Los Penitentes est également à proximité. Dans la région des lacs, la neige est de moins bonne qualité, mais les stations paisibles de Cerro Catedral, près de Bariloche et du Cerro Chapelco, près de San Martín de Los Andes sont de taille plus humaine. La Hoya, à Esquel, plus au sud en Patagonie, possède de belles pistes. La station de ski la plus méridionale de la planète se trouve près d’Ushuaia, en Terre de Feu. Quelle que soit la région, il est généralement possible de skier de mi-juin à mi-octobre.

Cyclisme et cyclotourisme

Le vélo est populaire en Argentine (et ce, malgré le manque de pistes cyclables). Il existe de très belles routes goudronnées, en particulier dans la région des lacs et, dans une moindre mesure, dans le Nord- Ouest andin.
Le Nord-Ouest compte plusieurs routes en excellent état, dont celle qui relie Tucumán à Tafí del Valle, la route directe entre Salta et Jujuy, ou encore la RN 68. Celle-ci, la plus spectaculaire, traverse la Quebrada de Cafayate. Dans les sierras du Centre, le réseau routier, en grande partie bitumé, se déploie dans une campagne qui évoque par endroits l’Écosse. Les longs itinéraires à travers les Andes dans la région de Mendoza sont pour la plupart réservés aux cyclistes chevronnés ; les autres pourront parcourir à vélo les vignobles de Maipú, par exemple.
Au Parque Nacional Nahuel Huapi, dans la région des lacs, plusieurs boucles (dont le Circuito Chico) permettent de découvrir des lacs et de beaux paysages de Patagonie. La Cruce de Lagos, un circuit de 2 jours en bateau et en bus à travers les Andes jusqu’au Chili, est appréciée des cyclotouristes.
En Patagonie, préparez-vous à devoir affronter des vents violents, dans toutes les directions, et des routes gravillonnées pénibles. Aussi, même en été, quand la longueur des journées et la relative douceur du temps sont idéales pour les déplacements à vélo, pensez à emporter des vêtements adaptés à tous les temps. La Ruta 40 est un classique de la région, mais la parcourir en entier est une épreuve en raison des vents et de l’absence d’eau : la plupart des cyclistes empruntent en alternance des tronçons de la Ruta 40 et la Carretera Austral au Chili.
Ces dernières années, Buenos Aires a agrandi son réseau de pistes cyclables et s’est dotée d’un système de vélos en libre service. On trouve également quelques pistes cyclables à Mendoza et Córdoba.

VTT

Le VTT est encore peu développé en Argentine et les vraies pistes sont rares. Toutefois, dans la plupart des secteurs où sont pratiquées diverses activités de plein air, il est possible de louer un VTT à la journée et des sorties guidées permettent d’explorer des zones plus difficiles d’accès.

Rafting et kayak

Le Río Mendoza et le Río Diamante, dans la province de Mendoza, sont les destinations les plus courues pour les sports d’eaux vives ; le Río Juramento, près de Salta, mérite aussi le détour. Si vous cherchez un cadre de rêve, optez pour la Patagonie. Le Río Hua Hum et le Río Meliquina, à proximité de San Martín de Los Andes, ainsi que le Río Limay et le Río Manso, près de Bariloche, sont spectaculaires, tout comme le Río Aluminé, aux abords de la ville d’Aluminé. Au départ d’Esquel, en Patagonie, on peut faire du rafting sur le Río Corcovado, dont les eaux proviennent des glaciers. Destination de rafting peu connue, Barreal se distingue par ses superbes paysages andins. De belles descentes de classe II et III sont possibles sur la plupart de ces cours d’eau. Des sorties de classe IV s’effectuent sur le Río Mendoza, le Río Diamante, le Río Meliquina, le Río Hua Hum et le Río Corcovado. Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà fait du rafting pour les descentes accompagnées par un guide.
Les sorties en kayak sont possibles sur la plupart des cours d’eau cités, ainsi que dans les environs d’Ushuaia, d’El Chaltén, de Viedma, de Puerto Madryn, de Paraná, de Rosario et de Salta. L’estuaire du Río Deseado et l’Estancia Bahía Bustamante sont parfaits pour le kayak de mer.

Parapente et chute libre

Le parapente est populaire en Argentine. De nombreuses agences de Bariloche organisent des vols. Tucumán est une destination de choix ; Salta, La Rioja et Merlo proposent aussi des vols dans ou à proximité du Nord-Ouest andin. Le cadre le plus spectaculaire est sans doute celui de La Cumbre, dans les sierras du Centre de la province de Córdoba ; c’est aussi un bon endroit pour se lancer en chute libre.

Mis à jour le : 26 mars 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.
 

Paramètres des cookies