Le Sud

Depuis plus de 500 ans, les visiteurs s’émerveillent devant la beauté de la côte sud du Mozambique. Pour les premiers explorateurs portugais, ses plages de sable blanc et ses baies protégées permettaient d’accéder aux légendaires terres aurifères de l’arrière-pays ; elle offraient aussi une halte bienvenue avant de repartir vers l’Orient. Plus récemment, un flux nourri de vacanciers a cédé à ses nombreux attraits : assiettes de crevettes géantes et de lagosta (langoustes) grillées, journées langoureuses agrémentées de brises venues de l’océan Indien, nuits rythmées par les accents de la marrabenta, formidables spots de plongée et de pêche…
En matière touristique, le littoral sud du Mozambique est la zone la plus aménagée. Cette popularité se justifie amplement. De la spectaculaire Ponta d’Ouro aux paisibles lagons et lacs côtiers entre Bilene et Zavora, en passant par les légendaires plages de Tofo et Barra, la région compte quelques unes des plus belles étendues de sable d’Afrique. Le Sud possède également une myriade de trésors culturels, dont les fameux orchestres de timbila (xylophone) du peuple chopi, et un riche tissu folklorique provenant majoritairement de l’ancien royaume de Gaza.
Le tourisme local, en pleine expansion, conviendra à toutes les bourses. Les liaisons sont de bonne qualité, notamment à destination de l’Afrique du Sud, avec des routes principales goudronnées et un réseau d’autobus fiable. Pour découvrir le Mozambique ou passer des vacances en bord de mer, le Sud constitue un bon point de départ.

Mis à jour le : 1 août 2014
Paramètres des cookies