Lonely Planet

Djibouti

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Djibouti
  4. Les Incontournables

Djibouti : Les Incontournables

Ce qu'il ne faut pas manquer de Djibouti

Les principaux sites à visiter à Djibouti : lieux d'histoire, villes, curiosités naturelles... 

Djibouti

La capitale djiboutienne n'a qu'un siècle d'existence, mais, elle abrite les deux tiers de la population du pays. Le centre-ville est organisé selon un plan en damier, et peut se découvrir aisément à pied en une demi-journée. La ville est bâtie sur la rive sud d'un isthme du golfe de Tadjourah, et possède une petite marina où sont amarrés des boutres, des bateaux de pêche et des navires de plaisance. Le marché central, à la lisière sud du centre-ville, vaut le détour, pour son ambiance très animée et pour ses vendeuses de qat, une plante euphorisante qui arrive quotidiennement par avion d'Éthiopie.
Après avoir dépassé le palais présidentiel, suivez la jetée jusqu'à L'Escale, où sont amarrés les navires de plaisance et les bateaux de pêche. La plage la plus proche est celle de Doralé. Celle de Khor-Ambado vaut également le détour mais est plus éloignée. Vous pouvez prendre un bateau pour camper sur les îles de Maskali et de Moucha, dans le golfe de Tadjourah.
Les bars et hôtels du quartier africain sont les moins chers, mais ne sont guère engageants. D'autres hôtels, offrant un confort supérieur, sont répartis au centre-ville. Certains établissements n'ont de restaurant que le nom ; il s'agit en fait de bars fréquentés par des prostituées. Ne manquez pas le souq, où l'on peut se régaler à bon compte de poisson grillé, la spécialité locale.

Ali Sabieh

La route entre Djibouti et Ali Sabieh traverse des paysages spectaculaires, dont deux étendues plates et désertiques, le Petit Bara et le Grand Bara, que l'on peut découvrir à bord d'un char à voile. On trouve une poignée d'hôtels dans la ville, et vous apercevrez des campements traditionnels afars près de la ville.
Ali Sabieh, à 95 km au sud-ouest de Djibouti, est accessible en bus ou en train.

Tadjourah

Tadjourah se déploie dans un cadre magnifique, que l'on appréciera dans toute son ampleur en arrivant par la mer. À moins de 10 km de la ville, une série de pics culminent à plus de 1 300 m. Côté mer, de superbes récifs coralliens attendent les plongeurs et les amateurs de snorkeling.
Tadjourah est à 35 km au nord-ouest de la capitale, sur l'autre rive du golfe de Tadjourah. L'accès le plus direct se fait par bateau. La ville est également desservie par la route de l'Unité, asphaltée depuis Djibouti, mais il n'y a pas de bus.

Les lacs Assal et Abbé

S’étendant à 155 m sous le niveau de la mer, le lac Assal est le troisième point le plus bas de la planète. Comme la plupart des lacs de Djibouti, aux eaux riches en sel et aux stupéfiantes formations cristallines, les rives du lac Assal sont incrustées de billes de gypse et de halite. Pour les visiteurs, rien ne vaut une balade sur la croûte de sel qui couvre le sol ou une baignade dans les eaux salées. Les montagnes volcaniques qui encerclent l’endroit ajoutent encore à son charme. Aujourd’hui, le sel est toujours exploité par les Afars, qui le troquent en Éthiopie contre diverses marchandises. Ses grandes étendues sauvages, salées, sont entourées de volcans éteints et de champs de lave noire. Le site est accessible en 1h de route (goudronnée) depuis la ville de Djibouti. Vous passerez à hauteur du Ghoubet, une sorte de fjord au fond du golfe de Tadjourah, appelé le "chaudron de l'enfer", puis par un col volcanique, dans un paysage lunaire et désolé, séparant le Ghoubet du lac Assal.
L'extraordinaire site du lac Abbé, au sud-ouest de Djibouti, à la frontière éthiopienne, se caractérise par ses étranges cheminées naturelles, formées par l'échappement de vapeurs souterraines. Peu de spectacles au monde peuvent se comparer à celui des grandes cheminées calcaires dressées telles des stalagmites autour du lac Abbé parmi les sources chaudes et les fumerolles. Façonnées par l’activité volcanique et érodées par le vent au fil des millénaires, ces formations irréelles semblables à des œuvres d’art géologiques composent un fabuleux tableau à l’aube ou au crépuscule. À l'aube, les rives du lac sont colonisées par des flamants roses. Le lac Abbé n'est accessible qu'en 4x4, et vous devrez être accompagné d'un guide. Prévoyez deux jours d'excursion au minimum au départ de Djibouti, ou éventuellement depuis Dikhil, où s'achève la route asphaltée.

Observation des requins-baleines

Vous ignorez ce qu’est un Rhincodon typus ? Venez parfaire votre éducation dans la baie de Ghoubbet, où vous attendent ces créatures parmi les plus impressionnantes du règne animal : les requins-baleines. Tous les ans entre novembre et janvier, des groupes de plusieurs individus traversent le golfe de Tadjourah : une expérience à ne pas manquer !

Cuisine

Djibouti fait le bonheur des gastronomes, avec de savoureux plats de poisson, une cuisine française raffinée et d’excellentes spécialités aux saveurs yéménites.

Articles récents