1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Voyager enceinte : mode d'emploi
Astuces voyage

Voyager enceinte : mode d'emploi

Mis à jour le : 5 décembre 2016

Carte

Vous êtes enceinte et vous partez en voyage. Pour que le séjour se passe sans problème, voici quelques points à vérifier avant votre départ.

Où partir enceinte ? 

Une destination sans vaccin recommandé

Retrouvez d'abord votre vieux carnet de santé écorné et faites le point sur les rappels en souffrance. Sachez que tous les vaccins vivants (que l'on prend par la bouche) sont prohibés dans votre cas. Certains vaccins comme la fièvre jaune sont contre-indiqués, au moins pendant les trois premiers mois de la grossesse, au moment où le fœtus se constitue. Voilà qui pose le problème de la destination de vos vacances. Choisissez donc un pays où ce type de vaccin n'est pas nécessaire : Amérique du Nord, Europe, Asie, Océanie... L'injection connue sous le nom de DT Polio (diphtérie-tétanos-polio) se fait couramment.

Un bon niveau d'accès aux soins et à l'eau potable

Le niveau sanitaire local devra être correct, afin que vous puissiez vous rendre si besoin est chez un médecin aux diplômes reconnus, que vous puissiez acheter des médicaments qui auront été au préalable conservés dans un endroit climatisé, etc.
La nourriture locale doit pouvoir couvrir vos besoins en calcium. Pensez à boire beaucoup (au moins 2 litres d'eau, purifiée si besoin) afin d'éviter les infections urinaires. Faire la route des vins en ce moment n'est pas une bonne idée, car l'alcool est prohibé pendant la grossesse.

Droit du sol, droit du sang

Enfin petit détail qui peut avoir son importance : le lieu de naissance. Si vous devez voyager pendant les derniers mois de la grossesse, vaut-il mieux accoucher à Lausanne, à Monaco, à Panama ou au Cap ?

Enceinte en voyage, Les précautions d'usage

Les médicaments

Contre le fameux mal à l'estomac, les "plâtres" gastriques seront d'utiles compagnons de voyage. L'aspirine est vraiment déconseillée au moins pendant le dernier trimestre ; prenez plutôt du paracétamol. Évitez dans tous les cas d'avoir une forte fièvre pendant le premier trimestre. Demandez à votre médecin traitant son avis sur les antispasmodiques légers, sur les anti-diarrhéiques et les traitements antiseptiques. Enfin, jamais de vitamine C à croquer ou à diluer, ni de cocktail explosif de vitamines en tous genres. D'une manière générale, moins vous prendrez de médicaments, mieux vous vous porterez tous les deux.

En-cas et eau

Si vous voyagez pendant le Ramadan en pays musulman, emportez de quoi vous caler pendant la journée (trois olives ne suffiront pas). Une gourde permet d'avoir toujours de l'eau fraîche sur soi si vous vous trouvez dans un pays où l'eau courante est potable.

Soleil

Attention au soleil et au "masque de grossesse" (plaques brunes sur le visage ou sur la poitrine) qui peut apparaître suite à de fréquentes expositions. Bien sûr, il disparaîtra un jour mais cela pourra prendre longtemps. Appliquez de l'écran total sur le visage, portez une casquette et drapez votre ventre dans un paréo.

Vêtements

Les vêtements et sous-vêtements en coton, amples et confortables, font partie de la panoplie. Mettez au fond de votre sac quelques serviettes hygiéniques et un maillot extensible.
Choisissez des chaussures qui ne compriment ni le pied, ni la cheville, quitte à porter des tongs. Hydratez votre ventre, votre buste et le reste de votre corps avec une crème de bonne qualité ou de l'huile d'amandes douces. 

Assurance

Une bonne assurance de voyage et annulation, qui couvrirait éventuellement un rapatriement, est un investissement rentable. Certaines cartes de crédit couvrent l'annulation du voyage si la grossesse est révélée avant le départ, mais l'assurance annulation vendue par les voyagistes au moment de la vente du billet ne comprend pas toujours ce type de clause. Renseignez-vous et lisez les petits caractères avant de signer.

Avec qui partir enceinte ?

Au vu des informations ci-dessus, il paraît souhaitable de partir avec une personne qui portera tous les bagages, avec un marin pour naviguer en toute sécurité, avec un ou une personne fortunée pour descendre dans un hôtel de bonne catégorie, et avec un ou une gourmande pour trouver les meilleures salades de cresson et parmesan de la région ! Dans tous les cas, sachez qu'un gros ventre prometteur est un sésame fabuleux dans bon nombre de pays pour lesquels l'enfant en devenir est un cadeau des dieux. Chaque jour alors, on vous réservera un accueil VIP.

Petites astuces culinaires

Les fromages, lait et yaourts étant parfois difficiles à trouver à l'étranger, voici quelques exemples de spécialités culinaires recommandées aux femmes enceintes :

  • Australie, Amérique du Nord, Europe : milk-shakes
  • Afrique du Nord : cornes de gazelle, briouats (sucreries à la pâte d'amande), dattes fourrées
  • Maroc : harira (soupe complète à base de lentilles, pommes de terre, pois chiche, fèves diverses), poulet rôti, poulet aux citrons confits ou olives, couscous aux légumes variés, pastilla (tourte aux pigeons avec amandes et épices diverses dont cannelle, nappée de sucre et passée au four), tajine aux abricots, pignons et amandes, etc.
  • Grèce : fêta (attention aux tomates et crudités mal lavées ou mal pelées !), yaourts (au lait de vache, de brebis ou de chèvre) au miel
  • Polynésie : poisson cuit au lait de coco et citron vert Sous-continent indien : dal-bhat (riz nature et lentilles), chapati (pain), naan au fromage, banane, mangue

D'autres conseils à ajouter à cet article ? Envoyez-les nous via Facebook
Photo : Statue de femme enceinte au musée ethnologique d'Hanoi (par Chris Goldberg)


Paramètres des cookies