1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Une application qui vous paie lorsque votre vol est retardé : trop beau pour être vrai ?
Astuces voyage

Une application qui vous paie lorsque votre vol est retardé : trop beau pour être vrai ?

Texte par

James Gabriel Martin (traduit de l'anglais par Yann Champion)

Mis à jour le : 21 février 2020

Carte

Les retards d’avions peuvent être à l’origine de tous types de tracas et, très souvent, les voyageurs ne savent pas bien s’il leur est possible ou non de se faire rembourser. En Europe, la législation EU261 définit les droits des voyageurs en cas de retard de 3 heures ou plus, avec une indemnisation allant de 250 à 600 € en fonction de la distance. Désormais, une application qui vient d'être lancée propose aux utilisateurs un remboursement à chaque fois que leur vol en Europe est retardé d'une heure ou plus. Mais, attention, il y a un hic.

Colibra permet aux utilisateurs d’entrer leurs informations de vol jusqu'à 20 minutes avant le décollage et avant tout retard. Ils peuvent ensuite utiliser l'application pour fixer un retard au-delà duquel une indemnisation sera versée. L’application est réglée par défaut sur un retard de 60 minutes, mais choisir un retard plus long vous permet d’augmenter le montant potentiel de l’indemnisation. Il y a toutefois une chose à savoir : pour utiliser l’application, vous devez d’abord consentir à renoncer à une indemnisation plus importante qui pourrait vous être versée conformément à l’EU261. Ce faisant, Colibra permet à ses utilisateurs de recevoir une indemnisation à partir d’un retard d’une heure seulement.

colibra.png

Colibra paie les voyageurs lorsque leur vol est retardé de plus d'une heure

« Au départ, les gens sont perplexes. Ils se demandent comment il peut être possible d’être indemnisés pour des retards qui ne sont par couverts dans le cadre de la réglementation européenne [seuls les retards de plus de 3 heures le sont] et sans avoir à payer quoi que ce soit d’avance. Cependant, ils apprennent ensuite le principe sous-jacent, à savoir que tout cela est possible parce que nous acceptons collectivement de partager les inconvénients afin d’être plus nombreux à profiter des avantages », nous a expliqué Miroslav Zaporozhanov, cofondateur de Colibra.
 

Est-ce vraiment intéressant ?

Il s'agit essentiellement d'un jeu de hasard. En utilisant Colibra, vous espérez que si votre vol est retardé, il ne le sera pas de plus de trois heures (auquel cas vous auriez normalement droit à une indemnité plus importante en vertu de la réglementation européenne), afin de pouvoir bénéficier d’une indemnisation là où vous n’en auriez normalement reçu aucune.  D’après la société, c’est un système qui se traduit par des paiements plus fréquents pour le passager moyen, les retards d’une heure étant plus probables que les retards de trois heures.

vanveenjf-e-bokiwq1ee-unsplash_1.jpg

Aurez-vous la possibilité de vous faire rembourser une partie de votre billet ?

« On peut également le décrire comme un collectif privé de droits sur les retards de vol – vous investissez votre droit potentiel dans le fonds et lorsqu’une certaine condition est remplie (disons que votre vol a une heure de retard) le collectif vous paie dans les 24 heures. Le collectif collecte lui-même les indemnisations auprès des compagnies aériennes et les redistribue à beaucoup plus de voyageurs aériens, ce qui rend le système plus juste et facile d’accès. Colibra, le gestionnaire du collectif, prend le risque de payer les membres de la communauté avant de collecter l’argent auprès des lignes aériennes. Pour tout cela, Colibra prélève des frais de gestion de 20% », a déclaré la société.
Les indemnisations vont de 20 à 110 €. Un article sur le site de Colibra explique plus en détail le fonctionnement du système pour les voyageurs qui voudraient tenter leur chance. 



Guide de voyage

Le guide indispensable pour partir au bon moment

Paramètres des cookies