1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Tour du monde des toilettes les plus originales
Idées de voyage

Tour du monde des toilettes les plus originales

Mis à jour le : 9 février 2017

Carte

Ultramodernes, avec vue imprenable ou en plein air... Voici quelques toilettes et salles de bains qui devraient vous transporter loin de votre quotidien.

1. Park Hyatt Tokyo, Japon

Célèbre pour avoir servi de cadre au film Lost in Translation de Sofia Coppola, le Park Hyatt de Tokyo est un hôtel de luxe logé dans un gratte-ciel, qui domine les rues animées de Shinjuku. Ici, les chambres sont immenses et les salles de bains, à l’image du reste de l’établissement : chics et ultramodernes. Vous y trouverez des toilettes équipées d’innombrables boutons, contrôlant tout un tas d’options, dont la température du siège !
Situé à proximité de la station de métro de Shinjuku, le Park Hyatt Tokyo compte deux restaurants : le Kozue réputé pour la cuisine kaiseki et le New York Grill.

2. The Attendant, Londres, Royaume-Uni 

C’est à Thomas Crapper, plombier londonien qui vécut au XIXe siècle, que l’on doit l’invention du mécanisme de la chasse d’eau. Il en déposa le brevet et y apporta par la suite plusieurs améliorations. Sa société devint le fournisseur de la famille royale. Pour retrouver l’ambiance  de Londres au temps de Crapper, rien de tel qu’un passage par The Attendant. Ces anciennes toilettes publiques souterraines de l’époque victorienne ont été savamment réaménagées en café très tendance. Un endroit original où l’on vient siroter son thé devant un urinoir en porcelaine ! 
Ouvert du petit-déjeuner à l’heure du thé, 8h-18h lun-sam et 10h-17h sam ; consultez www.the-attendant.com pour plus d’informations. 

3. Station spatiale internationale

 
Les lieux d’aisance les plus coûteux de la planète se trouvent bien loin de notre planète Terre ! Ils appartiennent à la NASA, qui aurait déboursé la coquette somme de 19 millions de dollars pour les concevoir. Un mécanisme élaboré compense l’absence de gravité, en recourant à un système complexe de pompes à air, de jets et de leviers afin de veiller à ce que l’astronaute demeure assis en toute sécurité… et que ses productions ne quittent pas la cuvette. Pas facile d’uriner par zéro G et en apesanteur ! Comble des prouesses : la machine transforme une grande partie des déchets liquides en eau potable.
Hélas, il y a peu de chances que le commun des mortels ait un jour l’occasion d’essayer ces toilettes. Mais depuis le film Gravity (2013) d’Alfonso Cuarón, on se dit que ce n’est peut-être pas si regrettable

4. Yangrenjie, Chongqing, Chine

Yangrenjie, la “rue des Étrangers”, à Chongqing, est une sorte de parc à thème dédié aux besoins les plus pressants. On y recense environ un millier de WC et urinoirs ! Le site est reconnaissable à l’immense visage de pharaon (quel rapport ? On l’ignore) surmontant une pyramide en porcelaine. À l’intérieur, un labyrinthe de 3 200 m2 recèle des latrines aux motifs insolites. On y trouve des salles à thème et plusieurs espaces en plein air. Ne manquez pas les lavabos posés sur des jambes ou les toilettes en forme de gueules d’animaux
Dans le district Nan’an de Chongqing, le site est gratuit et ouvert au public ; mieux vaut venir quand il fait encore jour pour découvrir les installations en plein air

5. Empire Hotel, Jerudong, Brunei

Luxueux complexe hôtelier dont le coût de la construction s’est élevé à 2 milliards de dollars, l’Empire Hotel est le fruit d’un projet ambitieux du prince Jefri du Brunei. Entouré de palmiers, l’hôtel n’est que dorures et sols en marbre. Dans l’Emperor Suite, la salle de bains donne sur une somptueuse piscine couverte privée. Contre toute attente, les prix sont assez peu élevés car, d’après la rumeur, l’hôtel aurait besoin que son système de plomberie fonctionne de façon régulière. Alors, faites preuve de civisme et réservez quelques nuits dans ce palace. 
L’hôtel se trouve en dehors de Bandar Seri Begawan, capitale du sultanat du Brunei. Consultez www.theempirehotel.com pour plus d’informations. 

6. Centre Pompidou, Paris, France 

Prenez un urinoir, retournez-le et signez-le d’un faux nom, vous obtiendrez une œuvre d’art bien connue. Intitulée Fountain, la réalisation de Marcel Duchamp a été exposée à New York en 1917, au début du mouvement dada. Transgressant toutes les conventions artistiques, Duchamp est célèbre pour sa série de ready-mades. Il existe une dizaine de répliques de son urinoir (l’original est perdu) à travers les grands musées du monde, y compris au Centre Pompidou, à Paris. Jamais urinoir n’avait été aussi photographié !
Le Centre Pompidou ouvre de 11h à 21h tous les jours sauf le mardi ; entrée 13 €. 

7. Oberoi Amarvilas, Agra, Inde

Voici un hôtel de luxe qui n’a pas son pareil, puisqu’il offre une vue splendide sur le Taj Mahal depuis sa suite Kohinoor. Imaginez-vous contempler l’une des Sept Merveilles du monde depuis votre salle de bains ! Situé à Agra, l’Oberoi Amarvilas emporte ses hôtes dans un voyage sensoriel, en les ramenant au temps des fastes de jadis. Les membres de l’élite moghole jouissaient d’un mode de vie opulent, vivaient dans des palaces et affichaient leurs richesses avec ostentation. À votre tour de profiter de cette opulence jusque dans ses détails les plus triviaux.
Agra se trouve à environ 4 heures de route de Delhi ; mieux vaut s’y rendre de décembre à mars pour éviter la chaleur. Plus d’informations sur www.oberoihotels.com. 

8. Éphèse, Selçuk, Turquie

Le site archéologique d’Éphèse abrite des vestiges antiques parmi les mieux préservés de la Méditerranée orientale. Sous l’Empire romain, la ville fut en effet la majestueuse capitale de la province d’Asie mineure et comptait alors plus de 250 000 habitants. Des milliers de touristes admirent chaque jour la bibliothèque de Celsus. Le système de canalisation des maisons en terrasses constituait une véritable prouesse technologique pour l’époque. Couvertes de belles mosaïques, les demeures des riches habitants d’Éphèse recélaient les premiers exemples de salles de bains pourvues d’eau courante, chaude et froide.  
Les ruines d’Éphèse sont accessibles tous les jours de 8h à 18h30 de mai à octobre et jusqu’à 16h30 de novembre à avril. L’accès au secteur des maisons en terrasses est payant. 

9. Atlantis, The Palm, Dubai 

Lassé des hôtels avec vue sur mer, entourés de palmiers et de sable fin ? Faites donc un tour dans ce gigantesque complexe hôtelier à Dubai, qui décline à foison le thème de la mer et de la cité perdue de l’Atlantide. À condition d’y mettre le prix, vous pourrez séjourner dans la suite Poséidon ou Neptune, dont les immenses hublots donnent sur l’aquarium et ses innombrables créatures marines. On se retrouve ainsi dans une salle de bains entourée de petits poissons !  Ce joyau de l’hôtellerie qui se caractérise par sa démesure et son côté ultra kitsch était à l’origine conçu pour accueillir les dignitaires en visite. 
Des excursions à la journée sont possibles sur les îles artificielles au large de Dubai, mais vous devrez réserver l’une des luxueuses suites pour une expérience intégrale. Consultez www.atlantisthepalm.com.

10. Île de Mnemba, Zanzibar, Tanzanie 

Mnemba est une île privée sélect au large des côtes de Zanzibar. Son récif corallien attire une faune d’une grande richesse. Pour s’évader du monde et se retrouver au cœur de la végétation tropicale, on peut loger dans les bandas – de simples bungalows recouverts de chaume qui font face à l’océan Indien. Les salles de bains en plein air évoquent une expérience à la Robinson Crusoé, mais le luxe est partout : services de majordome, pièces très spacieuses, décoration de créateurs et rideaux de douche astucieusement dissimulés. 
Le tarif des chambres du complexe hôtelier est de 1 500 $US (1 200 €) par personne en haute saison (www.andbeyond.com/mnemba-island). 


Paramètres des cookies