Conseils & Astuces

Quand visiter les Parcs nationaux américains gratuitement cette année ?

© puttsk/Shutterstock

C’est une des bonnes nouvelles de ce début d’année pour les voyageurs et leurs porte-monnaie : le National Park Service (NPS), agence chargée de gérer les parcs nationaux aux Etats-Unis, offre 5 jours d’entrée gratuite en 2020 pour tous ses parcs!Si vous prévoyez une visite dans l’un de ces magnifiques parcs, voici les dates à noter scrupuleusement dans votre agenda:

  • 20 janvier: Martin Luther King Day
  • 18 avril: premier jour de la National Park Week
  • 25 août: anniversaire du National Park Service
  • 26 septembre: Journée nationale des terrains publics (National Public Lands Day)
  • 11 novembre: Journée des vétérans

Sur ces cinq jours, les visiteurs seront autorisés à entrer dans les parcs sans avoir à payer le tarif d’entrée habituel – un tarif qui peut s’élever jusqu’à 35$ (soit 31 €) par véhicule dans les parcs les plus populaires comme le Yosemite National Park ou le Zion National Park.

Image
Vous pourrez peut être observer des  caribous dans le Denali National Park, en Alaska
Vous pourrez peut être observer des caribous dans le Denali National Park, en Alaska Martin Capek/Shutterstock
Il y a actuellement 419 parcs ouverts à la visite aux USA et 111 d’entre eux vous demanderont un ticket d’entrée. Tous seront donc accessibles gratuitement pendant ces cinq jours, mais sachez que l’exonération du ticket d’entrée ne vous dispensera pas de payer pour des infrastructures sur place ou des activités telles que le camping, la mise à l’eau d’un bateau ou tout moyen de transport interne au parc. Pour ceux qui prévoient de passer un long moment dans les parcs, le NPS propose, via le Interagency Pass Programm, des pass variés, notamment le «America the Beautiful» - national Parks and Feferal Recreational Lands Pass.
Image
Pendant ces cinq jours, vous pourrez visiter gratuitement le Sequoia Park et le Kings Canyon National Park
Pendant ces cinq jours, vous pourrez visiter gratuitement le Sequoia Park et le Kings Canyon National Park iStock / Getty Images
Ce pass coûte 80$ (environ 71 €) et inclut l’entrée de plus de 2000 parcs fédéraux, notamment certains parcs nationaux et National Wildlife Refuges, des aires protégées pour la faune et la flore. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site du National Park Service.

Traduit par : Elodie Lécadieu

Le catalogue des éditions Lonely Planet

L’évasion commence ici, découvrez nos guides et livres de voyage.

#ExperienceLonely