-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Lille-Courtrai-Tournai : découvrir l’Eurométropole
Idées de voyage

Lille-Courtrai-Tournai : découvrir l’Eurométropole

Mis à jour le : 29 août 2014

Carte

Architecture séduisante, prestigieux musées, hyper activité culturelle, fêtes retentissantes et bons restaurants… L’Eurométropole n’a pas besoin d’un soleil omniprésent pour rayonner !
Lille, la chaleureuse,  est la porte d’entrée de ce territoire qui s’étire sur la Belgique avec laquelle elle partage nombre de référence culturelles. Visiter l’Eurométropole, c’est découvrir aussi l’historique et généreuse Tournai, les verts paysages de la Wallonie picarde, l’active et jouissante Courtrai et les ondoyantes lumières de la Lys. 

Balades en ville

Côté ville, les centres de Lille et de Tournai offrent au visiteur une impressionnante unité architecturale et un grand intérêt historique. Tournai, la cité aux cinq clochers, doit son surnom à sa superbe cathédrale Notre-Dame, patrimoine mondial de l’UNESCO.  La Grand-Place offre aux regards certains des plus beaux édifices de Lille, dont la Vieille Bourse, fleuron de l’âge d’or des Pays-Bas espagnols. L’avalanche d’architectures remarquables se poursuit dans le Vieux-Lille attenant. Courtrai et Ypres dévoilent quant à eux des sites dignes d’intérêt : un béguinage du XIIIe siècle pour l’un, un musée multimédia et interactif sur la Première Guerre mondiale – In Flanders Fields – pour l’autre.

De Lessines aux plaines de l'Escaut

Quitter les grandes villes permet de se rendre compte de la richesse de ce territoire transfrontalier ; l'Eurométropole travaille d’ailleurs depuis plusieurs années à la mise en lumière de sa diversité culturelle et biologique. En partant de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose de Lessines, symbole de l’architecture flamande et classé patrimoine exceptionnel de Wallonie, le parc naturel des Plaines de l’Escaut plus au sud ravira les randonneurs et cyclotouristes férus de nature. Les visiteurs  auront aussi l’opportunité de comprendre un pilier de la culture régionale : le cyclisme, au Musée national du cyclisme de la ville de Roulers, sur la route de Bruges.

Cap sur les musées

De retour dans l’agglomération lilloise, le séjour peut se poursuivre à la découverte des collections riches et variées des musées : l’incontournable Palais des Beaux-Arts de Lille, le LaM, Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut à Villeneuve d’Ascq, La Piscine à Roubaix, spécialisée dans l’art des XIXe et XXe siècles ou bien le MUba Eugène Leroy à Tourcoing, qui promeut le dialogue entre les arts. Enfin, une escapade en famille passe inévitablement par les jardins à thèmes du parc Mosaïc imaginés par les plus grands paysagistes européens.
Comment s’y rendre? Pour rejoindre Lille depuis Paris, comptez une heure en TGV depuis la gare du Nord. Deux arrivés possibles, à la gare Lille-Flandres ou Lille-Europe. Pour rejoindre Courtrai et Tournai : environ un train par heure depuis la gare Lille-Flandres. Tous les horaires sont disponibles sur www.belgianrail.be ou www.ter-sncf.com 

Article réalisé en partenariat avec l'agence intercommunale IDETA, Toerisme Leeistreek, Lille Métropole et le programme Interreg IV France-Wallonie-Vlaanderen, à l'occasion de la sortie du nouveau guide Lille, Courtrai, Tournai : l'Eurométropole. 
   
   
 
Lonely Planet Lille

Découvrez l'eurométropole Lille, Courtrai, Tournai avec le guide Lille - Eurométropole