1. Accueil
  2. Magazine
  3. France
  4. Les plus belles plages d'eau douce en France
France

Les plus belles plages d'eau douce en France

Mis à jour le : 13 décembre 2019

Carte

Si vous en avez assez des plages de bord de mer bondées en été, voici les plus beaux endroits où faire trempette sans vagues ni eau salée.

1. Lac de Pareloup (Aveyron)

À 37 km de Rodez, cette mer intérieure du parc naturel des Grands Causses est la cinquième plus grande retenue d'eau artificielle de France. Le plan d'eau et ses vastes plages sableuses sont, en effet, une belle création de l'homme, à la suite de la construction du barrage de Pareloup dans les années 1950. On y trouve deux plages publiques, trois ports, des centres nautiques et une multitude de campings, ce qui en fait un lieu très prisé des amateurs de baignade et d'activités aquatiques (jet-ski, bouée, bateau, pêche, etc.).

>>> Non loin de la plage de Vernhes, une table d'orientation est installée près de la Vierge des Lacs sur le Puech Montgrand, qui offre un beau point de vue sur le lac.

2. Plans d'eau d'Alsace

L'Alsace se trouve au-dessus de la plus grande nappe phréatique d'Europe. L'exploitation intensive des gravières durant les Trente Glorieuses a mité la plaine et laissé affleurer les eaux souterraines. Mais pour les Alsaciens, privés de mer, ces plans d'eau artificiels sont une aubaine ; ils se dépêchent d'y poser leurs parasols dès les beaux jours. Il faut savoir s'éloigner des centres-villes pour trouver les coins les plus agréables et l'eau la plus propre (ainsi à Lauterbourg, Huttenheim, Wittisheim ou Schoenau).

>>> Consultez la liste des plans d'eau en Alsace sur le site de l'office du tourisme du Bas-Rhin 

3. Lac du Der-Chantecoq (Haute-Marne)

Créé dans les années 1970, le lac du Der est le plus grand lac artificiel de France avec 4 800 ha de surface. Conçu pour protéger Paris des inondations, ce lac-réservoir est aussi un haut lieu du tourisme et des loisirs, avec une large palette d'activités nautiques. Le long de ses 77 km de rivage, il compte six plages d'eau douce remarquables où la baignade est autorisée. C'est également un site ornithologique de renommée internationale. Les oiseaux migrateurs, notamment les grues cendrées, y font une halte lors de leur migration en novembre.

>>> Pour une découverte ornithologique, rien de mieux qu'une virée à VTT autour du lac par les sentiers aménagés.

4. Vasques de rivières (Corse)

Il n'y a pas que la Méditerranée qui donne à la Corse son titre d'île de Beauté. Les amateurs de farniente et de bronzette se réjouiront aussi dans l'intérieur des terres. Les vasques de rivières sont de superbes piscines naturelles creusées par des torrents pendant des millions d'années, au cœur d'une nature somptueuse ; elles offrent un havre de fraîcheur inespéré en été. Parmi les sites les plus connus, les vallées de la Restonica et du Tavignano, et le pont du Vecchio. Les vasques des gorges du Manganellu, moins connues que les autres, offrent un décor sublime.

>>> Les gorges du Manganellu sont accessibles à partir de Canaglia. Pour être tranquille, marchez 30 minutes en amont. En poussant vers les bergeries de Tolla, vous pourrez vous restaurer après avoir fait trempette.

5. Plage d'Excevenex (Haute-Savoie)

L'exemple même de la mer à la montagne… Au bord du lac Léman, la plage d'Excevenex est le seul endroit du lac où vous pourrez construire des châteaux de sable en famille ! S'étendant sur 4 ha, cette plage naturelle de sable fin est bordée par une pinède. Ce qui lui confère un air des Landes, si quelques montagnes ne dominaient ici et là. Nettoyée et tamisée chaque matin, elle est surveillée en été par trois maîtres nageurs et dispose de nombreuses infrastructures de loisirs : aire de jeux, terrains de volley, jeu d'échecs géant, etc.

>>> En été, la température de l'eau oscille entre 20 et 25°C.

6. Plage du Lido (Savoie)

À quelques encablures d'Aix-les-Bains, la plage du Lido se niche sur la rive est du lac du Bourget, à Tresserve, et déroule ses étendues vertes dans un décor splendide, face à la Dent du Chat. On peut barboter gratuitement dans ses eaux bleues mais aussi pratiquer tout autour plusieurs activités telles que la voile, le ski nautique, l'aviron ou encore la pêche. Avec un petit bonus : on peut y accéder à vélo, via une piste cyclable depuis Aix-les-Bains.

>>> Baignade surveillée en juillet et août. Possibilité de louer matelas et pédalos sur place.

7. Plage d'Autet (Haute-Saône)

Ce n'est pas Saint-Tropez, encore moins Copacabana. Mais la plage en herbe d'Autet, aménagée sur les bords de Saône, n'en fait pas moins chaque été le bonheur des enfants de Haute-Patate (le surnom de la Haute-Saône). Défi suprême : traverser à la nage la vingtaine de mètres séparant les deux rives de la rivière, en évitant si possible les bateaux de plaisance en croisière bucolique le long de la Saône. Récompense : les gaufres succulentes du marchand ambulant officiant à l'entrée du terrain de camping.

>>> Plus d'infos sur le site de l'office du tourisme entre Saône et Salon 

8. Plage du lac de Nantua (Ain)

Niché au milieu d'un superbe décor de montagnes dans le haut Bugey, le lac de Nantua, d'origine glaciaire, bénéficie déjà d'un atout non négligeable. Mais quand le ciel et les falaises calcaires se reflètent dans l'eau, cela devient carrément fantastique. Ombragée et offrant une très belle vue sur le lac, la plage de sable, sur la route de la Cluse à l'est, est parfaite pour le farniente et la baignade (elle est surveillée en juillet-août). Le site propose aussi de nombreuses activités, comme le pédalo ou la planche à voile, sans oublier la pêche.

>>> Profitez de votre visite pour goûter les fameuses quenelles de brochet à la sauce Nantua, à base de beurre d'écrevisses.

9. Berges du Gardon (Gard)

N'en déplaise aux Parisiens, il y a désormais le « Pont du Gard-Plage » (selon une formule consacrée par les Gardois) ! Scénographiées par la même agence que Paris-Plage, les installations éphémères, avec lits de jardin, transats, brumisateurs, etc., occupent chaque été la rive droite du Gardon lors des « Rendez-vous à la Rivière ». Toute l'année, les berges sont propices à la baignade ou au farniente, avec vue sur les superbes arches de l'aqueduc romain, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. En amont, sur 6 km jusqu'au petit village de Collias, s'égrènent de belles plages de galets.

>>> On peut aussi s'offrir une descente en canoë dans les gorges du Gardon, avec arrivée au pont du Gard 

10. Berges du gave de Pau (Pyrénées-Atlantiques)

Depuis que les berges du gave de Pau ont été aménagées, elles offrent plusieurs possibilités de se détendre « au vert ». On peut par exemple s'intéresser à la faune et à la flore de la Saligue de Baudreix, site classé « espace naturel sensible », en suivant un parcours éducatif et pédagogique avec des tables de lecture illustrées, puis enfourcher son vélo ou marcher le long du gave, sur la voie verte ou « véloroute » de 14 km entre Mazères-Lezons et Lescar et, enfin, se reposer sur les plages de Sauveterre-de-Béarn où se côtoient pêcheurs et amateurs de canoë-kayak.

>>> À Sauveterre-de-Béarn, la guinguette Au Fil de l'Eau possède une plage très agréable et des plages plus bucoliques au bord du gave.


Paramètres des cookies