1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Les courses à pied les plus folles de la planète
Sports et activités

Les courses à pied les plus folles de la planète

Mis à jour le : 26 janvier 2017

Carte

Les courses classiques sur route, très peu pour vous ? Si vous recherchez au moins autant l'amusement que le dépassement de soi, on a ce qu'il vous faut... Chiche ?

1. « Course verticale », Taipei 101 (Taïwan)

En atteignant le 93e étage de la tour Taipei, vous vous demandez, le souffle court, si inconsciemment vous avez peur des ascenseurs. Tout a commencé avec l'Empire State Building Run-Up, une course consistant à gravir les 1 576 marches du gratte-ciel jusqu'à la plate-forme d'observation du 86e étage, à 320 m de haut. Puis, vous avez entendu parler de la Bitexco Vertical Run, à Hô Chi Minh-Ville, plus facile (1 002 marches, 178 m, 49 étages), mais vous rêviez d'aller au Vietnam. Ensuite, ce fut la Torre Colpatria, à Bogotá, en Colombie (980 marches, 50 étages), pour la Coupe du monde de course verticale. Et maintenant, la Taipei 101, avec 2 046 marches sur 91 étages. C'était le plus haut gratte-ciel au monde jusqu'en 2010, quand a ouvert la Burj Khalifa à Dubai – d'ailleurs celle-ci, quand pourrez-vous la gravir ?
Les courses verticales sont organisées dans des gratte-ciel du monde entier ; consultez www.towerrunning.com.

2. Underround, Londres (Angleterre)

L'organisation est secrète : vous contactez quelqu'un que vous ne connaissez pas et qui vous donne des indications pour accomplir votre mission, si vous l'acceptez. Le défi urbain de l'Underround, réalisable « à tout moment », fait parcourir Londres dans le sens des aiguilles d'une montre, à travers 42 stations de métro. Les participants doivent descendre puis remonter les marches des stations et se rendre aux quais indiqués jusqu'à parcourir un marathon urbain complet de 42 km. Chacun relève ce défi quand il le souhaite, mais les meilleurs temps sont enregistrés dans une base de données, de sorte qu'une « course » est toujours en cours. À l'origine du projet, un coureur d'ultra, Rory Coleman, qui déplorait le manque de course de montagne à Londres et décida d'y remédier.
Envoyez un e-mail à Rory (rory@rorycoleman.co.uk ; www.rorycoleman.co.uk) : vous recevrez les indications contre 10 £.

3. Course de porter d'épouse, Sonkajärvi (Finlande)

La stratégie a été décidée, la méthode de port déterminée et un régime strict a été prévu. Pas si strict en vérité car le premier concurrent qui termine cette course d'obstacles en portant son « épouse » remporte le poids de celle-ci en bière. Les participants s'affrontent deux par deux sur 253,50 m en portant leur partenaire. D'après le règlement, la femme doit avoir plus de 17 ans et peser plus de 49 kg. Né en Finlande, ce sport s'est exporté dans d'autres pays, notamment à Hong Kong, aux États-Unis et en Inde.
Sonkajärvi se trouve en Finlande orientale. La course (www.eukonkanto.fi) a lieu en juillet.

4. Boom Days Pack Burro Race, Colorado (États-Unis)

Bien que vous fassiez équipe avec un âne, vous êtes plutôt certain de rapidement courir à toute allure. Clin d'œil à l'époque où les mineurs du Colorado grimpaient ces collines avec leur bête de somme, la Boom Days Pack Burro Race, à Leadville, associe chaque coureur à un burro (âne). Monter l'âne est totalement interdit. En revanche, vous devrez le diriger le long d'un itinéraire technique de 35 km dans les montagnes.
La saison des courses avec burro s’étale de fin mai à septembre. Consultez www.packburroracing.com.

5. Cooper's Hill cheese-rolling race (Angleterre)

Vue d'en haut, la pente très abrupte de la Cooper's Hill semble verticale à certains endroits. Impossible de renoncer maintenant : vous êtes lancé dans la drolatique poursuite d'une meule de Double Gloucester dévalant la colline à une vitesse atteignant jusqu'à 110 km/h. Tout le monde court, trébuche et tombe. Le premier qui l'attrape ou franchit la ligne d'arrivée remporte le fromage. Les blessures sont courantes mais aucune loi ni aucune guerre n'a pu mettre fin à cette tradition qui a lieu chaque Spring Bank Holiday (dernier lundi férié de mai) : le fromage a été remplacé par un faux en bois pendant le rationnement de la Seconde Guerre mondiale et quand les organisateurs ont cessé l'activité pour des problèmes d'assurance en 2010, les habitants ont organisé l'événement eux-mêmes.
Cooper’s Hill se trouve près de Gloucester, dans les Cotswolds. Consultez le site www.cheese-rolling.co.uk.

6. Marathon du Médoc (France)

Le visage rougi, vêtu d'un T-shirt taché de vin, vous êtes légèrement étourdi et ne savez pas vraiment si les encouragements s'adressent à vous ou au coureur déguisé en clown juste devant, mais qu'importe. Ce sont les 200 derniers mètres du Marathon du Médoc, et votre sentiment d'euphorie est peut-être lié à la réussite… ou bien c'est l'effet du vin que vous avez siroté en chemin. Ce marathon-carnaval de 42 km, qui traverse une trentaine de châteaux, incite les athlètes à savourer la meilleure cuisine de la région en chemin.
Troquez les gels énergétiques pour des escargots à l’occasion de cette superbe course viticole (www.marathondumedoc.com) qui démarre à Pauillac.

7. The great wheelbarrow race (Australie)

Au deuxième jour de cette course de trois jours, vos muscles sont douloureux, vos pieds et vos mains couverts d'ampoules, et vous êtes peut-être dégoûté du jardinage à vie. Un(e) coéquipièr(e) saute du bus qui vous accompagne, se met à votre hauteur, et vous lui passez la brouette sans vous arrêter, puis, à votre tour, vous grimpez dans le bus. Une manœuvre que vous avez déjà réalisée mille fois. Et vous recommencerez, jusqu'à Chillagoe. L'épreuve est difficile en équipe et avec une brouette vide, alors imaginez les mineurs qui poussaient tous leurs biens sur ce chemin pour rejoindre les champs aurifères dans les années 1800.
La course (www.greatwheelbarrowrace.com) de 149 km, de Mareeba à Chillagoe, se déroule au mois de mai.

8. Midnight sun marathon (Norvège)

Si vous êtes fin marathonien, le « marathon du soleil de minuit », qui a lieu en juin à Tromsø (Norvège), au-dessus du cercle polaire arctique, devrait vous titiller les orteils. L'épreuve commence sur le pont de Tromsø, long de 1 km, avec vue sur les montagnes aux sommets enneigés. Bien qu'elle commence à 20h30, la course se déroule au grand jour. Si vous voulez découvrir la forêt norvégienne et aspirez à un défi encore plus grand, les organisateurs du Midnight Sun ont aussi créé le Polar Night Marathon, une course nettement plus glaciale qui a lieu en janvier, à la lumière des aurores boréales.
Il existe aussi une version courte du Midnight Sun, qui débute à 22h30. Pour participer, visitez le site www.msm.no.

9. Great Ethiopian run (Éthiopie)

La Great Ethiopian Run n'est pas la plus importante des courses mais certainement la plus anarchique. Officiellement, 35 000 participants s'affrontent sur 10 km, mais beaucoup courent sans dossard et le véritable nombre de concurrents est inconnu. Les organisateurs la présentent comme le « plus grand et plus bruyant événement de 10 km d'Afrique » – et ce n'est pas faux, pensez-vous, en progressant parmi les cris et les rires. La bousculade à l'arrivée est incroyable car chacun tente d'inscrire son nom sur la longue liste des légendes de la course.
La Great Ethiopian Run (http://ethiopianrun.org) a lieu chaque année en novembre.

10. Man versus horse (pays de Galles)

Gordon Green, propriétaire du pub Neuadd Arms, à Llanwrtyd Wells (Pays de Galles), entendit un client affirmer que, sur une longue distance, un bon coureur pouvait rattraper un cavalier à cheval. Il organisa immédiatement une course « homme contre cheval » de 35 km sur un terrain accidenté pour tester la théorie. Il aura fallu 25 ans pour donner raison au client : en 2004, Huw Lobb remporta cette course en un peu plus de 2 heures et reçut 25 000 £, une cagnotte dont le montant augmentait de 1 000 £ chaque année. Les cyclistes ont désormais le droit de concourir et l'événement attire jusqu'à 50 cavaliers, ce qui en fait la plus importante course de chevaux au monde.
Llanwrtyd Wells se trouve dans le Powys, dans les Galles centrales. La course a lieu en juin ; consultez le site www.green-events.co.uk.


Paramètres des cookies