Pagode de la Caverne

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

Cette pagode, également appelée Phuoc Dien Tu, est située à mi-hauteur du versant ouest du mont Sam, et offre une vue imprenable sur les rizières. La partie inférieure comprend les habitations des bonzes et abrite deux tombeaux hexagonaux, celui de la fondatrice de la pagode, une couturière nommée Lê Thi Tho, et celui d’un ancien maître bonze, Thich Huê Thiên.

La partie supérieure est divisée en deux : le sanctuaire principal et un fascinant ensemble de grottes et cavernes.

Le sanctuaire principal renferme des statues d’A Di Da (le Bouddha du passé) et du Bouddha Thich Ca (Shakyamuni, le Bouddha historique), tandis que les grottes et cavernes protégent des divinités, notamment Quan Am, la déesse aux mille bras et mille yeux. Il y a aussi une salle miroir avec des bouddhas et une représentation de Bodhidharma, fondateur du bouddhisme zen.

Selon la légende, Lê Thi Tho aurait quitté la pagode Tay An il y a quelque 50 ans pour mener une vie consacrée à la méditation à cet endroit. À son arrivée, elle aurait trouvé deux énormes serpents, l’un blanc, l’autre vert foncé. Elle les convertit et ils menèrent une vie pieuse. À sa mort, ils disparurent, mais sont restés sous forme de statues dans l’un des passages sombres de la caverne.

Chua Hang ; 4h-21h

Paramètres des cookies