Buu Son Tu

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

Le Buu Son Tu (temple de la Montagne précieuse) fut fondé il y a plus de deux siècles par une famille chinoise, les Ngô. Cette pagode a la particularité de ne contenir que des objets en argile. Les centaines de statues et sculptures ont été réalisées par le moine Ngo Kim Tong, qui, de l’âge de 20 ans jusqu’à sa mort à 62 ans, s’est consacré à son décor, totalement différent des pagodes khmères ou vietnamiennes de Soc Trang. C’est un lieu de culte actif. Le bonze qui la dirige, Ngô Kim Giang, est le frère cadet de l’artiste. Très sympathique, il parle parfaitement français et se fera un plaisir de vous renseigner.

À l’entrée, les visiteurs sont accueillis par l’une de ses plus imposantes créations : un éléphant à six défenses qui serait apparu en rêve à la mère du Bouddha. L’autel central, réalisé avec plus de 5 tonnes d’argile, compte un millier de bouddhas assis sur des pétales de lotus. Remarquez la tour chinoise de 13 étages, haute de plus de 4 m ; décorée de 156 dragons, elle comporte 208 niches contenant chacune un petit bouddha.

Chua Dat Set ; 163 Ð Ton Duc Thang ; don apprécié ; lever-coucher du soleil

Paramètres des cookies