Turquie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Turquie
  4. Anatolie occidentale
  5. • Martyrium de saint Philippe l’Apôtre

• Martyrium de saint Philippe l’Apôtre

L'avis de l'auteur Lonely Planet

Du théâtre, des sentiers montent au martyrium de saint Philippe l’Apôtre, un extraordinaire bâtiment octogonal édifié sur le lieu d’exécution de saint Philippe. Des croix ornent les arches des huit chapelles, dont l’intérieur avait à l’origine la forme d’un heptagone.

Des sources anciennes divergentes jettent la confusion sur l’identité réelle du personnage célébré ici. S’il s’agit bien de l’apôtre de Jésus, il serait mort crucifié à un arbre, la tête en bas, après avoir défié les adorateurs du serpent dans leur temple voisin. Un texte apocryphe prétend qu’à sa mort, la terre aurait englouti le proconsul romain, le sanctuaire et ses fidèles, ainsi que 7 000 malheureux.

Quel que soit le Philippe martyrisé à cet endroit, son corps a été exhumé une quarantaine de mètres plus loin, dans une construction byzantine mise au jour par des archéologues italiens. Dévoilée en 2011, la nouvelle a fait sensation et déclenché un regain d’intérêt pour Hiérapolis. Dans la mesure où le martyrium porte les traces d’un incendie survenu au Ve siècle, il est possible que la dépouille du saint ait été transférée à ce moment-là.

Paramètres des cookies