Mausolée de Sidi ben Aïssa

L'avis de l'auteur Lonely Planet

mausolée

Sidi ben Aïssa, religieux du XVe siècle, fonda une étrange confrérie soufie, dite des Aïssaoua, notamment connue pour ses rituels d’automutilation et son insensibilité aux morsures de serpent. Elle est aussi connue pour sa musique au printemps (les dates changent en fonction du calendrier lunaire) ; ses adeptes viennent du monde entier. Ce mausolée est fermé aux non-musulmans.

Paramètres des cookies