Keldani Kilisesi

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

La population de Diyarbakır se composait autrefois de nombreux chrétiens, principalement des Arméniens et des Chaldéens. Mais la plupart d’entre eux furent expulsés ou périrent pendant les troubles du début du XXe siècle, ou plus récemment, à cause du Hezbollah.

À deux pas de Yenikapı Caddesi, cette église simple et brillamment éclairée est encore fréquentée par quelques familles chrétiennes de rite syrien (rattaché au catholicisme romain). Elle est indiquée depuis la Şeyh Mutahhar Camii.

Église chaldéenne ; 9h-17h

Paramètres des cookies