Malarrif

L'avis de l'auteur Lonely Planet

phare

À environ 2 km au sud de Djúpalónssandur, une route bitumée descend au phare de Malarrif, en forme de fusée, d’où l’on peut longer les falaises à pied sur 1 km vers l’est jusqu’aux étonnantes colonnes de pierre de Lóndrangar (un cratère érodé ; le site a son propre parking, à proximité de la route 574) dressées vers le ciel. Selon les habitants, les elfes ont transformé ces formations de lave en une église. Un peu plus loin vers l’est, on atteint les falaises aux oiseaux de ­Þúfubjarg, également accessibles par la route 574. Le centre des visiteurs du parc national – Gestastofa se trouve là.