Haram-e Motahare Razavi

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site musulman

حرم امام رضا Les millions de personnes qui visitent Mashhad chaque année viennent presque toutes pour admirer le remarquable mausolée de l’imam Reza et les monuments du Haram-e Motahare Razavi (enceinte sacrée). Cet ensemble de 75 ha a indéniablement quelque chose de magique entre la symphonie de bleu et doré des coupoles et minarets, le murmure des fontaines dans les cours et la répétition des arcades et des voûtes. C’est l’une des merveilles du monde musulman à contempler à différents moments de la journée.

Comparez l’agitation à l’approche de l’heure de la prière du soir au calme iréel lors d’une balade nocturne illuminée. Prenez aussi le temps d’explorer les collections éclectiques des trois musées fondés grâce aux dons et legs des fidèles.

Sacs et appareils photo étant interdits sur le site (votre téléphone vous permettra d’en prendre en revanche, mais dicrètement), des consignes à bagages sont aménagées à proximité des entrées majeures. Hommes et femmes pénètrent dans l’enceinte par des portes différentes, toutes drapées de tapis, après une fouille courtoise. Veillez à votre tenue, classique, décente et propre pour les hommes comme pour les femmes, ces dernières devant porter le tchador (que l’on peut emprunter au niveau de la plupart des portes).

Les non-musulmans sont admis dans la plupart des cours extérieures du Haram, mais ils ne peuvent pas pénétrer dans les deux édifices les plus sacrés, le sanctuaire et la mosquée Gohar Shad, ni dans les magnifiques cours Enqelab et Azadi.

www.imamrezashrine.com ; 24h/24