Inde du Sud

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde
  4. Inde du Sud
  5. Odisha (Orissa)
  6. Grottes d’Udayagiri et de Khandagiri

Grottes d’Udayagiri et de Khandagiri

L'avis de l'auteur Lonely Planet

sites sacrés

À 6 km à l’ouest du centre-ville, deux collines sont criblées d’abris taillés dans la roche. L’une d’elles, Khandagiri, est surmontée d’un beau temple. De nombreuses grottes présentent des ornements sculptés ; elles auraient été creusées pour des ascètes jaïns au Ier siècle av. J.-C.

En gravissant la rampe à Udayagiri (colline du Soleil levant), vous remarquerez Swargapuri (grotte n°9), à droite, avec ses figures pieuses. Hathi Gumpha (grotte aux Éléphants, grotte n°14), tout en haut, porte une inscription de 117 lignes relatant les exploits de son bâtisseur, le roi Kharavela de Kalinga, qui régna de 168 à 153 av. J.-C.

Contournez un peu par la gauche et vous apercevrez Bagh Gumpha (grotte du Tigre ; grotte n°12), avec son entrée sculptée en forme de gueule de tigre. À proximité se tiennent Pavana Gumpha (grotte de la Purification) et Sarpa Gumpha (grotte du Serpent), dont la petite porte est surmontée d’un cobra à trois têtes. Au sommet se trouvent les vestiges d’une position de défense. En tournant vers le sud-est, vous arriverez à Ganesh Gumpha (grotte n°10), juste au-dessus ou presque de Rani ka Naur (grotte du palais de la Reine, grotte n°1), ornée de sculptures représentant des symboles jaïns et des scènes de bataille.

Rejoignez la route par Chota Hathi Gumpha (petite grotte aux Éléphants, grotte n°3), aux éléphants sculptés, et Jaya Vijaya Cave (grotte n°5), qui comporte deux niveaux et présente un arbre de la Bodhi dans sa pièce principale.

De l’autre côté de la route, le sommet de Khandagiri dévoile une belle vue sur Bhubaneswar. Le sentier escarpé se divise après le premier tiers : le chemin de droite mène à la grotte d’Ananta (grotte de l’Éternité, grotte n°3), décorée de sculptures d’athlètes, de femmes, d’éléphants et d’oies portant des fleurs, puis à plusieurs temples jaïns. Au sommet, un autre temple jaïn date du XVIIIe siècle.

Il n’y a pas de bus pour les grottes, mais le n°801 s’arrête non loin, à la gare routière de Baramunda. L’aller-retour en auto-rickshaw depuis la gare routière de Master Canteen ne devrait pas coûter plus de 350 ₹, attente comprise.

près de la NH16 ; lever-coucher du soleil

Paramètres des cookies