-->

Roques de García

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site naturel

À quelques kilomètres au sud du sommet d’El Teide, en face du Parador Nacional, une curiosité géologique se compose de colonnes de lave tordues, aux noms évocateurs comme le Doigt de Dieu ou la Cathédrale. Ce sont là les résultats de divers phénomènes : vieilles coulées de lave, érosion ou coulées verticales de magma. La plus curieuse est le Roque Cinchado, tandis que vers l’ouest s’étendent les étranges plaines désolées du Llano de Ucanca.

Le Roque Cinchado s’érode plus vite à la base qu’au sommet et finira par s’écrouler.

C’est par ailleurs l’endroit le plus populaire du parc, qui attire près de 90% des visiteurs, et le parking est toujours bondé.

Le chemin qui fait le tour des formations (1 heure 30) est aussi très emprunté, mais il offre des vues magnifiques et la randonnée est excellente, avec une portion en pente raide à la fin.

TF-21