-->

Casa de Colón

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Cet intéressant musée retrace les expéditions de Christophe Colomb et présente des collections consacrées au rôle historique des Canaries en tant qu’étape sur la route du trafic trans­atlantique. Ne manquez pas la vaste section comprenant des maquettes de galions au rez-de-chaussée. Le crucifix proviendrait du vaisseau du navigateur. Dans la salle suivante sont exposées les maquettes de 3 navires de Christophe Colomb : La Niña, La Pinta et la Santa María.

Les salles 5 et 6 conservent des cartes historiques et des fac-similés de cartes anciennes, datant pour beaucoup du début du XVIe siècle. Repérez le fac-similé de la carte “Universalis Cosmographia” du cartographe allemand Martin Waldseemüller, établie en 1507 et incroyablement précise pour l’époque. On peut aussi y voir des astrolabes.

Une vaste collection d’œuvres d’art se déploie dans les étages, ainsi qu’un diorama de Las Palmas d’antan, avec des boutons pour illuminer des édifices spécifiques. En bas du long escalier qui mène au sous-sol, vous découvrirez des expositions consacrées à la poterie et à l’histoire anciennes de l’Amérique du Sud.

Superbe exemple d’architecture canarienne, l’édifice est organisé autour de deux jolis patios, agrémentés de fontaines, de palmiers et d’aras colorés (très photogéniques mais attention, ils peuvent donner des coups de bec). L’extérieur de l’édifice est à lui seul une œuvre d’art, associant des motifs plateresques exubérants et des balcons traditionnels en bois.

On l’appelle la “maison de Colomb” (le navigateur y aurait fait une halte en 1492), mais l’édifice date pour l’essentiel de l’époque où il servait d’opulente résidence aux premiers gouverneurs de Las Palmas.

Consultez le site Internet pour des détails sur les jours de gratuité, entre autres le premier week-end de chaque mois.

928 31 23 73 ; www.casadecolon.com ; Calle Colón 1 ; 10h-18h lun-sam, 10h-15h dim