-->

Fansipan

L'avis de l'auteur Lonely Planet

randonnée en montagne

Les monts Hoang Lien, surnommés Alpes tonkinoises par les Français, entourent Sapa. Ils comprennent le Fansipan (3 143 m), le point culminant du pays, visible depuis Sapa quand il n’est pas caché par les nuages. On peut effectuer l’ascension du Fansipan, réputée de longue date, tout au long de l’année à condition d’être un randonneur expérimenté, en bonne forme physique, et de disposer de l’équipement adéquat. Mais ne sous-estimez pas la difficulté, et préparez-vous à affronter l’humidité et le froid.

La beauté sauvage et solitaire du Fansipan a été mise à mal par l’ouverture, en grande pompe par le Comité populaire provincial, en février 2016, d’un téléphérique de 6 292 m de long. Il emporte les visiteurs au-dessus de la vallée jusqu’au sommet en 15 minutes, en franchissant une dénivellation de plus de 1 400 m.

Il n’empêche, le sommet du Fansipan, à 19 km seulement de Sapa, est toujours accessible à pied. En dépit de cette courte distance, le circuit aller-retour demande habituellement 3 jours en raison du terrain accidenté et glissant et du mauvais temps fréquent. Certains randonneurs chevronnés le font en 2 jours, mais il faut pour cela être en forme. Après la première matinée, vous ne verrez plus de villages d’ethnies, seulement des forêts, des paysages montagneux splendides et peut-être quelques singes, chèvres et oiseaux. Les meilleures périodes pour entreprendre cette ascension s’étendent de mi-octobre à mi-décembre, et en mars, lorsque s’épanouissent les fleurs sauvages. Ne tentez pas l’ascension si le temps est mauvais à Sapa ; le manque de visibilité peut jouer de très mauvais tours.

Vous n’aurez pas besoin de cordes ni de techniques particulières pour grimper, l’endurance suffit. Vous trouverez quelques refuges rudimentaires dans certains camps de base, mais mieux vaut être autonome et s’équiper de sac de couchage, tente imperméabilisée, provisions, réchaud, imperméable, boussole et autre matériel de survie indispensable. Remportez tous vos déchets (des ordures jonchent le sol de certains camps de base). Il est essentiel de se faire accompagner par un guide réputé, et recommandé d’engager des porteurs.

Si vous organisez l’ascension avec un tour-opérateur local, prévoyez un tarif tout compris d’environ 150 $US par personne pour un couple, 125 $US en groupe de quatre et 100 $US en groupe de six (le maximum raisonnable).